SADEG

Réseaux d’électricité et de gaz naturel : Près de 11% des zones d’ombre à Constantine raccordées en 2020

Près de 11 % des zones d’ombre de la wilaya de Constantine ont été raccordées aux réseaux d’électricité et de gaz naturel durant l’année 2020, a déclaré dimanche la responsable de communication auprès de la concession locale de distribution de l’électricité et du gaz.

Sur un total de 200 zones d’ombre répertoriées à travers les 12 communes de la wilaya de Constantine, la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SADEG) a procédé au cours de l’exercice 2020 à la mise en service du raccordement à ces énergies dans 24 localités enclavées, a indiqué à l’APS, Mme Ouahiba Takhrist. Pas moins de 701 abonnés ont été raccordés au réseau d’électricité dans les zones d’ombre Ayoun Saâd (Didouche Mourad), Bourakba et Salah Derradji (El Khroub), Rebaï Aïssa et Tlilali (Ibn Ziad), Ain Dhab (Zighoud Youcef), Belkarfa et El-Hemaïd (Aïn Smara). Aussi, 363 foyers ont été alimentés en gaz naturel dans les zones d’ombre Beni Ouagda et Aïn Ksiba (Beni Hamidëne), Assaifi et Kef Beni Hamza (Messaoud Boudjeriou), la ferme Hassini et Aïn Dhab (Zighoud Youcef), Kouachi (El Khroub), Bir Krates, El Guetalia et Boukebous (Aïn Abid), Ziouane, 13ème kilomètre et Belkarfa (Aïn Smara), Ayoun Saâd (Didouche Mourad) et El-Karia (Ibn Ziad). Inscrites dans le cadre des directives de l’État visant l’amélioration des conditions de vie des habitants des zones d’ombre, ces opérations ont nécessité la réalisation d’un réseau de distribution de gaz de près de 10,5 km et l’extension du réseau d’alimentation en électricité sur 14 km lors de l’exercice 2020, a-t-on détaillé. Le reste desdites régions éloignées seront dotées en énergie électrique et de gaz naturel «avant la fin de l’année en cours’’, a expliqué la responsable, assurant à cet égard que l’ensemble du programme de raccordement des zones d’ombre sera achevé «au cours de l’année 2021’’.
Dans le même sillage, Mme Takhrist a appelé les habitants de ces zones d’ombre, dont les foyers n’ont pas encore été dotés en énergie, à se rapprocher des daïras et des assemblées populaires communales (APC) concernées pour être recensés et pris en charge par la suite par la Sonelgaz de Constantine.