Prise d’otages au Sud de la France : Bouteflika assure Macron de la solidarité de l’Algérie

Comme il fallait s’y attendre, suite à la prise d’otages survenue, vendredi au Sud de la France, qui s’est soldée par le décès de quatre personnes, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a adressé un message de condoléances à son homologue français, Emmanuel Macron, dans lequel il condamne d’une manière vigoureuse et ferme cet acte terroriste, revendiqué par l’organisation Daesh. «C’est avec une profonde indignation que j’ai appris la prise d’otages terroriste qui a frappé la localité de Trèbes, faisant des victimes parmi la population et les forces de sécurité dont un officier de la gendarmerie qui s’est distingué par son héroïsme et son sacrifice avec lesquels il a sauvé la vie d’un otage», a écrit le président Bouteflika au chef d’État français. «L’Algérie condamne vigoureusement ce crime lâche qui vient malheureusement rappeler à toute la communauté internationale que le fléau du terrorisme exige une réponse mondiale et solidaire sous l’égide des Nations unies», a souligné le chef de l’État, ajoutant que «l’Algérie assure la France amie de sa solidarité et de sa coopération actives face aux menaces et crimes terroristes».
R. N.