Ouverture du Salon national des arts plastiques

Oran : Ouverture du Salon national des arts plastiques

La 8e édition du Salon national des arts plastiques s’est ouverte samedi au Musée d’art moderne d’Oran (MAMO) sous le slogan «J’ai dessiné dans mon rêve une patrie».

Prennent part à cette manifestation, organisée par la maison de la culture «Zeddour Brahim Belkacem», 52 artistes plasticiens dont 12 peintres de plusieurs wilayas du pays pour exposer près de 160 entre toiles et sculptures représentant diverses écoles artistiques, a indiqué, à l’APS, le chargé de communication de cet établissement culturel, Belhadji Laïd.
Ce rendez-vous, qui a vu la participation d’artistes chevronnés et autodidactes, étudiants et enseignants de l’Ecole régionale des Beaux-arts d’Oran dont des retraités, est une occasion pour les exposants dont les jeunes peintres de se frotter avec eux et tirer profit de leurs expériences et échanger les idées à l’effet d’enrichir le mouvement des arts plastiques en Algérie, selon le chef de service activités à cet établissement culturel.
Ce qui a marqué le plus cette édition qui se poursuit jusqu’à lundi prochain, est sans conteste l’exposition de belles œuvres artistiques créatives, riches en techniques de de ssin sur papier, certaines avec crayon et autres en mosaïque tandis que d’autres travaux créatifs, mélangés de couleurs où les auteurs ont essayé de rechercher une harmonie qui donne plus de reliefs aux tableaux, a souligné Neksif Ahmed.
Ces œuvres artistiques qui ont enjolivé les cimaises du MAMO, traitent plusieurs thématiques dont les monuments historiques, les traditions et coutumes de la société algérienne et autres sujets qui mettent en exergue les paysages naturels, à l’instar des travaux de la jeune peintre oranaise Samia Chouchlamane, qui suit les influences des géants de l’école réaliste, prouvant sa capacité à introduire les couleurs froides pour reproduire ce patrimoine ainsi que le quotidien des habitants du Sud du pays. Ce salon, organisé également par la direction de la culture d’Oran de concert avec les associations culturelles «Art Com» et «El Kheïma El Khadra», prévoit la tenue de deux ateliers portant sur l’art plastique et la mosaïque, outre la projection d’un film documentaire sur le parcours artistique de la défunte artiste-plasticienne Baya, réalisé par El Meraksi Hafida, a annoncé la directrice de la maison de la culture, Kouadri Bakhta, lors de la cérémonie d’ouverture de cette manifestation qui a vu la participation d’hommes de culture et d’amateurs d’arts visuels de la capitale de l’Ouest algérien.