Tahkout-Haddad

NOS SOURCES ÉVOQUENT DES RAISONS DE PROMISCUITÉ : Ali Haddad transféré à la prison de Lambèse-Tazoult (Batna) et Mahieddine Tahkout à Babar  (Khenchela)

Deux anciens hommes d’affaires influents sous le régime de Bouteflika, Ali Haddad et Mahieddine Tahkout, en détention à la prison d’El-Harrach, ont fait l’objet, hier, d’un transfèrement vers deux autres établissements pénitentiaires.
Selon des sources judicaires reprises par l’APS, Haddad, condamné le 1er juillet dernier à une peine de 18 ans ferme pour des affaires liées à la corruption, a été transféré de la prison d’El-Harrach vers celle de Lambèse-Tazoult, à Batna.
Mahieddine Tahkout, condamné 15 jours plus tard, lui, à 16 ans de prison ferme pour des plus ou moins affaires similaires, il a été transféré vers la prison de Babar, dans la wilaya de Khenchela.
Ces procédures de transfèrement, motivent les mêmes sources, font suite « au dernier jugement rendu par le tribunal de Sidi-M’hamed ».
F. G.