Natation : Pas de JO pour la nageuse Majda Chebaraka

La jeune nageuse algérienne Majda Chebaraka n’aura pas la chance de prendre part aux jeux Olympiques de Rio (5-21 août 2016), puisque son nom ne figure pas parmi les 20 meilleurs athlètes invités par la fédération internationale de natation (FINA), a-t-on appris, jeudi, auprès de la fédération algérienne (FAN).
La discipline de natation sera représentée par un total de 900 athlètes dont 20 sélectionnés par l’instance internationale selon les temps et avec plusieurs conditions dont celle d’avoir pris part au dernier Mondial de Kazan en Russie.  » On a longtemps cru pour Majda Chebaraka pour qu’elle puisse bénéficier d’une invitation de la FINA pour participer au rendez-vous de Rio (une première pour elle », a déclaré à l’APS, le directeur technique national (DTN) .  » Le temps des minima B de Majda (2:2.63) ne figure pas parmi les 20 meilleurs chronos retenus par l’instance internationale » a précisé Brahim Asloum. Pour pouvoir participer aux jeux Olympiques, la FINA a fixé certains
critères, dont la réalisation des minima A, puis B, avant de réserver des places pour ses athlètes invités, selon certaines conditions. Majda Chebaraka avait réalisé les minima B sur 200 m nage Libre, lors des derniers jeux Africains à Brazzaville. Elle a, à son actif un chrono de 2:2.63 (record d’Algérie), alors que les minima A pour Rio est de 1:58.96. La nageuse est encore jeune (16 ans), elle continuera à se préparer sérieusement, avec ses compatriotes garçons et filles, pour viser une place aux jeux Olympiques du Japon (2020), mais également en vue d’autres échéances internationales dont les championnats du monde, les championnats d’Afrique, les jeux Africains de la jeunesse, les jeux Olympiques de la Jeunesse », a tenu à assurer pour sa part, la président de la fédération algérienne de natation (FAN), Ahmed Chebaraka.
L’Algérie sera donc représentée aux jeux Olympiques-2016 par un seul nageur, Oussama Sahnoune (24 ans) qui avait réalisé les minima A de qualification dans l’épreuve du 50 m nage Libre (22.27), lors des championnats arabes à Dubaï. Quarante six athlètes algériens, en plus de la sélection des U23 football (18 joueurs), sont qualifiés pour les joutes de Rio.