MC Oran : Reprise du processus d’intégration d’Hyproc dans la SSPA du club

Le processus d’intégration de la société Hyproc Shipping Company dans la société sportive par actions (SSPA) du MC Oran a repris dimanche à l’occasion de la réunion ayant opposé les deux parties sous l’égide du wali d’Oran, a-t-on appris de ce dernier.

«Les représentants d’Hyproc ont été présents lors de l’assemblée générale des actionnaires de la SSPA/MCO hier. Il s’agit du premier pas de cette société en vue de racheter la majorité de ses parts », a déclaré Mouloud Cherifi en marge de sa visite d’inspection aux chantiers du complexe sportif en cours de réalisation dans la commune de Bir El Djir. Hyproc, qui avait conclu un protocole d’accord avec la SSPA/MCO en janvier dernier, devait racheter au moins 67% des parts de la SSPA en question, mais elle s’est rétractée, assurant qu’elle comptait se contenter de son rôle de sponsor du club de Ligue 1 de football. Cette position a fait sortir les supporters Hamraoua dans la rue en organisant samedi une deuxième marche en l’espace d’une semaine. Cette deuxième marche a connu des débordements ayant conduit le service d’ordre à intervenir non sans interpeller quelques fauteurs de troubles. Au lendemain de cette marche, le chef de l’exécutif d’Oran est intervenu en convaincant Hyproc à respecter le protocole d’accord de janvier dernier. Au cours de la réunion de dimanche, élargie à d’anciens joueurs du MCO, il a été convenu également de l’ouverture du capital social de la SSPA du club phare de la capitale de l’Ouest, a annoncé le wali. « Le plus urgent à présent est de désigner un manager général qui aura pour mission de faire démarrer la machine au risque de vivre une autre saison tumultueuse », a-t-il prévenu, souhaitant qu’une décision soit prise dans ce sens lors de l’AG des actionnaires lundi. Le nom de Si Tahar Cherif El Ouezzani revient le plus dans l’entourage du club pour occuper ce poste, mais l’intéressé n’a pas répondu présent à l’invitation que lui a été faite pour assister à la réunion élargie au siège de la wilaya, a déploré M. Cherifi qui a rappelé au passage les énormes efforts déployés par les autorités locales afin d’éviter au MCO la relégation au cours de l’exercice qui vient de s’écouler. « Il n’est plus question de revivre le même scénario. Et pour ce faire, les concernés doivent notamment remettre vite de l’ordre dans la maison, d’autant que le club a tout notre soutien sur le plan matériel », a-t-il conclu.