L'école nationale polytechnique d'El Harrach

L’école nationale polytechnique d’El Harrach lauréate de la 2ème édition du «Rocketry Challenge» à Blida

L’École nationale polytechnique d’El Harrach (Alger) s’est adjugée la première place de la 2ème édition du « Rocketry Challenge », concours en aéronautique pour la confection d’une fusée amateur organisé à l’université Saâd Dahlab de Blida, avec la participation d’une centaine d’étudiants issus d’une dizaine d’universités nationales. La 2ème place de ce concours interuniversitaire, clôturé lundi soir, est revenue au club universitaire de Sidi – Abbès, alors que la 3ème position a été remportée par le club de l’université de Blida. Les trois clubs lauréats de ce concours sont appelés à prendre part, pour la première fois, au « Rocketry Challenge » prévu en juin 2019 aux Etats-Unis d’Amérique. Selon ses organisateurs, le « Rocketry Challenge », initié par l’Institut d’aéronautique et des études spatiales de Blida, en collaboration avec des enseignants de la communauté algérienne résidant au Canada, est une « opportunité offerte aux étudiants algériens en aéronautique pour faire montre de leurs compétences innovantes en matière d’application des études théoriques reçues en cours, tout en générant un esprit compétitif entre les universités nationales ». La compétition a englobé la confection d’une maquette de fusée, avec un système électronique pour sa mise en marche. L’occasion a donné lieu à une présentation de maquettes de fusées confectionnées par des étudiants des universités Houari Boumediene de Bab Ezzouar (Alger), Sidi Bel Abbes, El Oued, Blida1, Chlef, Annaba, Bejaia et Biskra, outres les écoles nationales polytechniques d’El Harrach, de Constantine et d’Oran

A la veille du match retour des 1/8 de finale de la Coupe arabe des Clubs champions
Une délégation de Ooredoo effectue une visite de courtoisie aux joueurs du Mouloudia club d’Alger
A la veille du match retour des huitièmes de finale de la Coupe arabe des Clubs champions qui opposera le Mouloudia club d’Alger (MCA) au club saoudien d’Al-Nasr, une délégation de Ooredoo, conduite par le directeur général, M. Abdullatif Hamad Dafallah, a effectué mardi soir, une visite de courtoisie sur le site d’entrainements du MCA à l’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration d’Alger. Lors de cette rencontre amicale avec le staff technique et administratif ainsi que les joueurs du Doyen, le directeur général a adressé les encouragements de Ooredoo aux Champions mouloudéens en réitérant l’engagement permanent de l’entreprise à leurs côtés, particulièrement lors de rendez-vous footballistiques décisifs tel que ce match qualificatif aux quarts de finale de cette importante compétition régionale. Dans son message d’encouragements aux joueurs, le directeur général de Ooredoo, M. Abdullatif Hamad Dafallah a déclaré : « En tant que partenaire du Mouloudia d’Alger, Ooredoo est fière de vous encourager dans cette rencontre décisive de la Coupe arabe des Clubs champions. Nous sommes convaincus de vos potentialités et de votre talent qui vous garantissent de grandes chances de gagner et de poursuivre votre honorable parcours dans cette compétition.
Ooredoo vous souhaite une bonne chance et une qualification aux quarts de finale Inchallah. » Pour rappel, Ooredoo a signé en octobre dernier un contrat de partenariat avec le Doyen des équipes de football algériennes, le MCA, devenant ainsi le Sponsor officiel du club et ce dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de soutien au football national.

Palestine : Ryadh confirme un don de 50 millions de dollars à l’UNRWA
L’Arabie saoudite a confirmé mercredi un don de 50 millions de dollars en faveur de l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, qui fait face à des difficultés financières depuis l’arrêt de l’aide américaine en août dernier. L’annonce a été faite par Abdallah al-Rabiah qui dirige le « centre Roi Salmane » pour l’aide humanitaire, lors d’une conférence de presse en présence du chef de l’agence onusienne Unrwa, Pierre Krohenbuhl. Cette contribution avait été annoncée le 19 novembre par M. Krohenbühl lui-même qui avait précisé que l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le Koweït et le Qatar avaient pris l’engagement chacun de faire don de 50 millions de dollars à son agence. Il avait alors indiqué que l’Unrwa est parvenue à réduire son déficit budgétaire de plusieurs dizaines de millions d’euros grâce aux contributions de l’Union européenne et d’Etats du Golfe et malgré l’arrêt des financements américains. L’Unrwa fournit de l’aide aux Palestiniens qui ont été chassés de chez eux en 1948.

Un bateau de pêche espagnol «coincé» en mer après avoir secouru 12 migrants
Un bateau de pêche espagnol est « coincé » en mer Méditerranée depuis plusieurs jours car aucun pays n’a voulu accueillir les 12 migrants à son bord depuis leur sauvetage la semaine dernière, a indiqué mardi le capitaine du bateau.
« Nous sommes coincés en mer, nous ne pouvons aller nulle part », a déclaré Pascual Dura, capitaine du « Nuestra Madre Loreto ». Depuis jeudi dernier, les 13 membres de l’équipage du navire cohabitent avec 12 migrants originaires du Niger, de Somalie, du Soudan, du Sénégal et d’Egypte rescapés d’un bateau pneumatique en provenance de Libye.
L’Italie et Malte leur ont refusé l’entrée dans leurs ports et les services espagnols de sauvetage maritime, avec lesquels les marins sont en contact, ont seulement offert la possibilité de les renvoyer en Libye, a expliqué M. Dura. « Si nous allons vers la Libye, nous risquons une mutinerie », a indiqué le capitaine, précisant que « dès qu’ils entendent le mot +Lybie+, ils deviennent très nerveux et hystériques, il est difficile de les rassurer ».
« Nous ne voulons pas renvoyer ces pauvres gens en Libye. Après ce qu’ils ont accompli pour venir jusqu’ici, nous ne voulons pas les renvoyer vers l’endroit qu’ils fuient », a-t-il ajouté.

Découverte d’une nouvelle espèce de crapaud miniature au Venezuela
Des scientifiques ont découvert au Venezuela une nouvelle espèce endémique de crapaud miniature, confirmant que le pays possède l’une des plus riche diversité de batraciens au monde. Ce crapaud, qui mesure au maximum 2,5 centimètres, vit dans des bois de la montagne Aroa (Etat de Yaracuy) dans le nord du pays. Il a été baptisé Mannophryne molinai, en hommage à César Molina (1960-2015), un herpétologique vénézuélien. Ce crapaud se distingue par une bande noire sous la gorge et les femelles sont légèrement plus grandes que les mâles, a expliqué Miguel Matta, de l’Université centrale du Venezuela, qui a co-dirigé le programme de recherches avec des scientifiques vénézuéliens de l’Université des Andes et du Muséum d’histoire naturelle La Salle. Sur le dos, le crapaud arbore des couleurs variant du marron au gris et au vert foncé. Le ventre des mâles est blanc et leur gorge grisâtre. Les femelles présentent une coloration ventrale plus vive, avec une gorge jaune, une bande noire plus marquée sous la gorge, et le ventre blanc partiellement teinté de jaune, décrit Miguel Matta. Les premiers individus ont été repérés en 2012 dans un ruisseau de la zone. Initialement, les scientifiques ont pensé qu’il s’agissait d’une autre population de Mannophryne herminae, une espèce très présente dans les montagnes de la côte vénézuélienne. Mais des doutes persistaient.

Saisie de plus de 2kg de drogue et une arme à feu à Batna
Plus de 2kg de kif traité, 460 comprimés psychotropes, une arme à feu et des munitions (25 cartouches de 16mm de calibre) ont été saisis par les éléments de la sûreté de daïra de Ras El Aioun dans la wilaya de Batna, a-t-on appris mardi de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Cette opération, effectuée le 25 novembre courant, a permis également la saisie de 55,80 grammes de mercure et une somme de plus de 1, 5 millions DA, a fait savoir la même source, précisant que la prise a été réalisée sur la base de renseignements faisant état de l’existence d’une bande de trafiquants qui écoulait de la drogue et des comprimés psychotropes au niveau du centre-ville. Après investigations, les services de sûreté sont parvenus à l’identification et à l’arrestation de deux suspects âgés entre 26 et 28 ans, dont l’un est un repris de justice. Une information judiciaire a été ouverte et les mis en cause vont être présentés devant les instances judiciaires concernées.