Créponné made in Oran

Le Créponné «made in Oran» en voie de classement au patrimoine national immatériel

L’antenne d’Oran de l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés vient de ficeler un dossier en vue de classer le sorbet glacé dit Créponné, en tant qu’élément de l’art culinaire oranais et du patrimoine immatériel. Cette glace au citron rafraîchissante a traversé les frontières pour connaitre un succès incomparable à l’échelle internationale, a rappelé le président de cette antenne. Le dossier «Créponné» sera présenté à la prochaine réunion de la commission de wilaya des biens culturels en vue de sa classification en tant que legs oranais. Cette commission aura également à étudier les dossiers relatifs au plat populaire «Karantika» et à la blouse oranaise. «Ces mêmes dossiers seront soumis à la commission nationale des biens culturels relevant du ministère de la Culture pour les classer au patrimoine national», a précisé, en outre, Massinissa Ourabah. L’histoire du Créponné reste lié à celui de la ville d’Oran, où il a été créé et fabriqué par un certain Soriano, propriétaire d’une crémerie appelée «Oranaise» au quartier populaire de Sidi El-Houari durant l’époque coloniale. Faute de documents, aucune date précise ne peut être avancée sur la mise sur le marché de ce sorbet, indique Massinissa Ourabah. À partir d’Oran, le succès du Créponné s’est étendu aux autres villes du pays, avant d’être plébiscité en Europe où il rivalise jusqu’à présent avec les glaces les plus savoureuses d’Italie, de France et d’Espagne, souligne un marchand de glaces du centre-ville d’Oran qui propose depuis trois décennies cette spécialité oranaise très demandée. Il a estimé que la fabrication et la préparation de ce genre de glaces doivent être enseignées comme spécialité aux centres de formation professionnelle. Le succès du Créponné réside dans sa formule de préparation qui est à la portée de tous. «Il n’y aucun secret de fabrication jalousement gardé par les membres d’une même famille et transmis de père en fils, comme c’est le cas pour certaines boissons de marque mondiale», explique Mme Nassima, chef-cuisinière dans un hôtel classé. Le Créponné, réputé pour sa fraîcheur et son goût citron, est devenu un commerce florissant à Oran. Sa préparation est très aisée, ne nécessitant que peu d’ingrédients pas très chers, à savoir de l’eau, du sucre, du citron et un blanc d’œuf.

Rougeole : 4 décès à Batna depuis le début de l’année
Quatre cas de décès suite à la rougeole ont été enregistrés dans la wilaya de Batna depuis le début de l’année dont le plus récent concerne un bébé de 4 mois mort samedi passé à l’hôpital Mohamed Boudiaf de Barika, a-t-on appris lundi de la direction de la santé. Les trois cas de décès d’enfants, tous âgés de moins quatre ans, ont été enregistrés au centre hospitalo-universitaire, a indiqué le chef du service de présentation de cette direction, Abdelhakim Dernouni qui a précisé qu’il s’agit d’un enfant de la commune Aïn Djasser (mort en janvier), un deuxième de la commune El-Djezzar décédé en février et d’un troisième de Seriana mort en avril. La direction de la santé a recensé, entre janvier 2019 et le 20 mai courant, 943 cas de rougeole dont 62 durant le seul mois de mai, a indiqué la même source qui a estimé que les cas sont en régression d’un mois à l’autre. Le recul des cas est le résultat des campagnes vaccinales de rattrapage et des actions de sensibilisation menées à travers la wilaya, ayant permis de relever le taux de vaccination de 55,72 % à la fin mars 2019, selon la même source qui a rappelé que 1 825 cas de cette maladie ont été enregistrés en 2018 dans la wilaya.

Décès d’une fillette suite à une chute du 9e étage à Mostaganem
Une fillette âgée de 2 ans a été tuée lundi suite à une chute du 9e étage d’un immeuble sis à hai «Tijditt» de la ville de Mostaganem, a-t-on appris de la direction de wilaya de la Protection civile. Les unités de secours de la Protection civile sont intervenues vers 14 heures 15 de l’après midi pour évacuer le corps de la fillette morte sur place vers la morgue de l’hôpital «Ernesto-Che-Guevara». Les services de la sûreté ont ouvert une enquête sur les circonstances de ce drame dont les raisons restent inconnues.

Inauguration à Alger d’une exposition sous le thème «Deuxième guerre mondiale, Ukraine-Algérie»
Une exposition sous le thème «Deuxième guerre mondiale, Ukraine-Algérie» a été inaugurée lundi à Alger, conjointement par les Archives nationales d’Algérie et l’ambassade d’Ukraine en Algérie. L’exposition qui a pour but de mettre en exergue la contribution des Ukrainiens à la victoire sur le nazisme lors de la deuxième Guerre mondiale (1939-1945) est ouverte au public jusqu’au 10 juin 2019 à la salle des expositions des Archives nationales d’Algérie. À travers cette exposition, les souffrances des Ukrainiens ont été évoquées, ce pays de l’ex-Union des République socialistes soviétiques (URSS) ayant payé un lourd tribut, déplorant près de 10 millions de morts parmi les militaires et la population civile.

CAN-2019 : remises sur les billets d’Air Algérie pour la presse à destination du Caire
La compagnie Air Algérie a décidé de faire des remises sur les billets à destination du Caire pour la presse, à l’occasion de la Coupe d’Afrique des nations 2019 (CAN-2019) programmée en Egypte, a indiqué lundi l’Organisation nationale des journalistes sportifs algériens (ONJSA). Cette dernière, qui a négocié avec la compagnie aérienne, a précisé dans un communiqué qu’Air Algérie «a consenti des remises sur ses billets à destination du Caire pour une trentaine de journalistes, photographes et cameramen’’.
Selon la même source, les personnes retenues le seront sur la base de l’ordre d’inscription auprès de l’ONJSA. La CAN-2019 aura lieu en Egypte du 21 juin au 19 juillet.
Lors du premier tour, l’Algérie évoluera dans le groupe C avec le Sénégal, le Kenya et la Tanzanie.

Opération de solidarité en partenariat avec le Croissant-Rouge Algérien
Des représentants de Ooredoo et du CRA partagent un Iftar Ramadhan avec les jeûneurs

Dans le cadre du programme de solidarité lancé par Ooredoo avec son partenaire, le Croissant-Rouge algérien (CRA) durant le Ramadhan, des représentants de Ooredoo et du CRA ont partagé, ce lundi 22ème jour du mois sacré, un Iftar avec les jeûneurs au niveau du restaurant du siège de Ooredoo à Ouled- Fayet à Alger. En effet, pour exprimer leur soutien et leur solidarité, Mme Saïda Benhabyles, Présidente du CRA et des cadres de Ooredoo ont partagé un Iftar durant lequel ils ont échangé avec les jeûneurs dans un cadre chaleureux et amical. Pour rappel, Ooredoo a ouvert, depuis le début du mois sacré du Ramadhan, ses locaux de restauration au niveau de ses sièges d’Alger, d’Oran et de Constantine pour accueillir quotidiennement les jeûneurs et leur offrir un repas de l’Iftar complet. Encadrée par des bénévoles du CRA et des employés de Ooredoo, cette opération de solidarité confirme une nouvelle fois l’engagement  citoyen de Ooredoo aux côtés de son partenaire, le Croissant-Rouge Algérien, dans le soutien à ses nobles missions humanitaires.