Laghouat : Démission du président de l’APC d’El-Beidha

Le président de l’Assemblée populaire communale d’El-Beidha, Saci Mezendi, a présenté jeudi sa démission, suite à un accord avec les membres de l’Assemblée lors d’une rencontre visant à trouver un règlement à la situation de blocage de l’APC depuis le premier trimestre de 2019, a-t-on appris des services de la wilaya de Laghouat. La rencontre, qui s’est tenue au siège de la wilaya en présence de l’ensemble des membres de l’APC, a été convoquée par le wali de Laghouat, Abdelkader Bradai, et le député à l’APN, Safi Larabi, pour trouver un règlement à la situation de blocage de l’APC, sachant que le wali d’Adrar avait pris un arrêté de substitution à l’APC d’El-Beidha le 21 mars 2019. Un accord s’est dégagé pour trouver une solution urgente à la situation de blocage de l’Assemblée lors de cette rencontre au cours de laquelle le P/APC a présenté sa démission. Selon les services de la wilaya, cette situation va donner lieu à l’activation des articles 71 et 73 de la loi 10-11 du 22 juin 2011, relatifs à la commune, notamment le cas de démission du P/APC et les modalités de son remplacement, en plus de l’annulation de l’arrêté concernant l’autorité de substitution. Le wali de Laghouat a mis l’accent, à cette occasion, sur la nécessité de respecter les lois de la République, de faire prévaloir l’intérêt général, et de fédérer les efforts de tous, administratifs et élus, pour la promotion du service public à la hauteur des attentes de la population de la commune d’El-Beidha, et de la wilaya de Laghouat de façon générale.