JSK(1)

La trésorerie kabyle a raté une aubaine pour se renflouer : Sept joueurs de la JSK signent dans des clubs étrangers

La JSK continue de faire les frais de la mauvaise gestion de son désormais ex-président, Chérif Mellal. En effet, au moment où le club phare de la Kabylie a tant besoin d’argent pour surpasser une situation financière compliquée, à l’instar du reste de la quasi-totalité des clubs de l’élite, le voilà perdre pas moins de sept joueurs partis à l’étranger sans pour autant qu’il n’en tire des dividendes financiers.
On dit souvent que gouverner c’est prévoir, et les dirigeants des Canaris devaient prévoir justement cette situation en ne laissant pas leurs joueurs libres. Or, la majorité de l’effectif kabyle a choisi d’aller monnayer son talent ailleurs. Même les éléments liés encore avec le club, ont réussi à avoir leur libération automatique en saisissant la Chambre nationale de résolution des litiges (CNRL). Evidemment, et vu que ces joueurs n’ont pas perçu plusieurs salaires, ils n’ont pas trouvé de peine pour avoir gain de cause.
Le verdict de la CNRL a fait le bonheur de plusieurs clubs étrangers, qui n’ont dû ainsi débourser aucun sou pour s’offrir les services des joueurs de la JSK, surtout que ces derniers ont réussi à s’illustrer la saison passée, en se qualifiant notamment à la finale de la coupe de la Confédération qu’ils ont perdue contre le Raja Casablanca. Ils se sont par la suite consolés en décrochant le trophée de la coupe de la Ligue.
Les sept joueurs en question sont : Hamroune (Falko-Egypte), Bencherifa et Souyad (Khouribga et MC Oujda-Maroc), Boulaya (Nadi Émirati-EAU), Mekideche et Rayah (Hammam Lif et CS Sahel-Tunisie), et Toubal (Ahly-Libye).
Par ailleurs, la JSK, qui débutera la Coupe de la CAF au second tour, connaît désormais son adversaire. Ce sera le club marocain de l’ASFA Rabat. S’imposant dans son match aller face aux Buffles du Bénin sur le score de 3 à 1, les marocains ont imposé le nul aux béninois ce samedi dans le match retour.
Les Jaune et Vert entameront la compétition entre le 15 et le 17 octobre pour le match aller face à ASFAR tandis que le match retour se jouera entre le 22 et le 24 du même mois.
H. S.