La pépite d’Arsenal qualifiée par la Fifa : Bennacer, un renfort de choix pour les Verts

Comme on pouvait s’y attendre, la FAF a réussi à qualifier la jeune pépite d’Arsenal, Ismaël Bennacer, dans les rangs des Verts.

Agé seulement de 18 ans, ce milieu relayeur qui évolue actuellement au sein de l’équipe réserve d’Arsenal, pourrait ainsi être exploité par les sélections jeunes algériennes, mais c’est sûrement au sein de l’équipe nationale première qu’il fera son baptême de feu avec le maillot algérien. Cela pourrait se concrétiser dès septembre prochain, à l’occasion du match contre le Lesotho à Blida dans le cadre de la sixième et dernière journée des éliminatoires de la CAN-2017, un match sans enjeu étant donné que les Fennecs ont déjà validé leur billet pour le rendez-vous gabonais. Une aubaine donc pour le nouveau sélectionneur national, le Serbe Milovan Rajevac, de donner sa chance à Bennacer.
Il faut dire que les spécialistes sont unanime à considérer l’arrivée du joueur formé à Arles Avignon, comme étant un renfort de qualité pour les Verts en prévision des éliminatoires au Mondial 2018. La FAF a annoncé ce dimanche 31 juillet, avoir convaincu la pépite d’Arsenal, d’opter pour l’Algérie.« La Fédération algérienne de football vient de réaliser une excellente affaire en réussissant à convaincre le jeune (18 ans seulement) Ismaël Bennacer à jouer pour l’Algérie », a annoncé l’instance nationale du football sur son site internet en précisant que la FIFA « vient en effet de le qualifier officiellement pour les équipes représentatives d’Algérie (sélection nationale A) ». Ismaël Bennacer a rejoint Arsenal en 2015 en provenance d’Arles Avignon, club de Ligue 2 française où il a été formé. Courtisé par de nombreux clubs anglais dont Chelsea, Bennacer s’était engagé pour 5 ans avec les Gunners. Il a joué son premier match avec Arsenal à 17 ans lors d’un match de League Cup contre Sheffield Wednesday.Tout comme Saphir Taïder (né d’un père tunisien), le jeune Bennacer est Algérien du coté de sa mère. Il est en effet d’origine marocaine du côté paternel et algérienne du côté maternel. Malgré le souhait de son père pour qu’il rejoigne les Lions de l’Atlas, le joueur d’Arsenal, émerveillé par le jeu collectif des coéquipiers de Feghouli au Mondial 2014, a donc opté pour l’Algérie sur un critère purement sportif. Au dessus du lot avec les U21 d’Arsenal, Bennacer souhaite rapidement engranger du temps de jeu au sein d’une équipe professionnelle pour véritablement lancé sa carrière. Si la Premier League avec Arsenal est un palier encore trop haut pour ce talent précoce de 18 ans, l’avenir immédiat s’inscrit inéluctablement vers un prêt qui devrait se concrétiser ces prochaines semaines. Selon certaines indiscrétions, Wenger envisage ainsi un prêt sans option d’achat pour sa jeune pépite qui est conscient que pour disputer la CAN avec l’Algérie en janvier prochain, il devra jouer régulièrement en club.
Hakim S.