Plage gratuite

La gratuité de l’accès aux plages confirmée par le directeur du tourisme d’Alger : «L’accès aux plages, les tables, les chaises et les parasols gratuits»

Le directeur du tourisme de la wilaya d’Alger, Noureddine Mansour, a mis en avant lundi à Alger «la gratuité» des équipements disponibles dans les plages au profit des estivants, appelant chaque citoyen, contraint de payer moyennant ces services, à déposer plainte devant les services concernés au niveau des plages.
«L’accès aux plages de la wilaya d’Alger et l’exploitation des équipements disponibles, à savoir les tables, les chaises et les parasols sont gratuits pour tous les estivants», a déclaré Mansour à l’APS au sujet de la contestation de certains estivants contraints à payer moyennant ces équipements en dépit de leur gratuité.
«Quiconque se trouve contraint à payer l’accès à la plage ou aux équipements n’a qu’à se diriger vers les services concernés au niveau des plages pour déposer plainte », a-t-il souligné.
Affirmant que la direction du tourisme de la wilaya d’Alger n’a reçu, à ce jour, aucune plainte de la part des estivants à ce sujet, Mansour a mis en garde des “comportements de certains agents qui outrepassent cette décision en demandant une contrepartie financière”.
Il a fait savoir, dans ce sens, qu’un groupe des services de la Gendarmerie nationale a été dépêché au niveau de toutes les plages, outre la désignation d’un responsable dans chaque plage autorisée à la baignade appelé “Monsieur plage” qui se chargera de s’assurer du bon déroulement de la gestion des plages conformément à l’instruction du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui.
Mansour a rappelé que la wilaya d’Alger disposait de 87 plages, dont 20 interdites à la baignade et 67 autorisées, outre l’existence de 30 établissements hôteliers (pieds dans l’eau) d’une capacité d’accueil de 9000 lits.
Les plages autorisées à la baignade (67) disposent d’un accès, d’un dispostif sécuritaire (Protection civile et maitre-nageur), de vestiaires et de douches, a ajouté le responsable, relevant que ces plages étaient équipées et gérées par l’Office des parcs des sports et loisirs (OPLA).
Mansour a mis en avant les atouts touristiques de la wilaya d’Alger qui font d’elle une destination privilégiée pour un grand nombre d’estivants, appelant à promouvoir davantage le tourisme local par le biais des agences touristiques.
R. S.