Produits agricoles algériens

JOURNÉES D’ALGÉRIE À LYON : Nos produits agricoles présentés en France

Dans le cadre d’un partenariat entre le Consulat d’Algérie à Lyon (France) et la région Auvergne- Rhône-Alpes, le ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, à travers le Groupe valorisation des produits agricoles (GVAPRO), a pris part aux « Journées Algérie », qui se sont tenues à l’hôtel de la Région à Lyon (France).

C’est ce qui a été annoncé, par un communiqué de presse émanant du ministère qui précise que «cet évènement a permis aux entreprises algériennes, de faire la promotion des produits algériens à travers une exposition de produits du terroir et fruitiers notamment les produits oléicoles (olives et huile d’olive), les produits phoénicicoles (dattes et dérivés), figuicoles (figue sèche et dérivés) et fruits et légumes». «Ces produits sont présentés pour mettre en valeur la qualité et la diversité des produits agricoles algériens et aussi promouvoir les investissements, notamment dans les secteurs de l’agriculture et l’agro-alimentaire», écrit le ministère sur le communiqué. Par ailleurs, cette manifestation s’est fixée comme objectif d’examiner les possibilités de renforcement des relations de partenariat et d’investissement entre les entreprises algériennes et leurs homologues françaises de la région Auvergne- Rhône-Alpes à travers un programme diversifié prévoyant des tables rondes, des communications ainsi que des rencontres B2B entre les participants à ces journées. «Cette journée se fixe comme objectif de nouer et de renforcer des relations de partenariat entre les entreprises algériennes et les entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes, considérée comme l’un des 4 moteurs économiques de l’Union Européenne», avait affirmé l’ambassade de France à Alger, dans un communiqué de presse annonçant l’évènement. «L’évènement est centré sur plusieurs filières phares, à savoir l’agriculture et l’élevage, les industries agroalimentaires, la maintenance automobile, la plasturgie, l’énergie solaire, le tourisme de montagne et le thermalisme», avait également fait savoir la même source.
L. B.