incendies des oliviers

Incendies des oliviers à Tizi Ouzou : Réduction de près de 60 % du coût des assurances

Une réduction de près de 60% des frais des assurances contre les risques agricoles et industriels, sera accordée désormais aux oléiculteurs et oliéfacteurs de Tizi-Ouzou, suite à une convention signée entre la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA) et le conseil de wilaya interprofessionnel oléicole, a-t-on appris, lundi des parties signataires.

Le directeur local de la CRMA, Hamdad Madjid a indiqué à l’APS que suite à la signature, la semaine dernière, de cette convention, l’assurance contre les incendies d’olivier connaîtra une réduction importante. «Un hectare d’olivier, qui était assuré, au lancement de cette offre en 2018, à 6 000 DA sera désormais de seulement 2 500 DA, soit une baisse de 58,33%», a-t-il dit. «C’est un effort de la CNMA en direction des oléiculteurs afin de préserver leur activité oléicole et les encourager à travailler par le remboursement des arbres et même de la récolte perdus a cause d’un sinistre. Nous invitons donc les agriculteurs à se rapprocher de nos services pour souscrire à cette assurance», a-t-il ajouté. De sont côté, le président du Conseil de wilaya interprofessionnel de la filière (CWIF) oléicole, Mourad Abdelli, a cité en exemple, qu’un agriculteur qui avait assuré l’année passée son verger pour 26 000 DA ne payera au titre de cette convention que 11 000 DA. Concernant les oléifacteurs, des avantages sont aussi offerts aux propriétaires d’huileries, au titre de cette convention. Il s’agit notamment de la réduction du montant de l’assurance contre le risque industriel, en plus de l’introduction d’une nouvelle clause qui est le remboursement de la période d’arrêt d’activité engendrée par une panne, a souligné M. Abdelli. Ce même responsable qui est aussi un producteur d’huile d’olive, a cité l’exemple d’une huilerie automatique assurée l’année passée pour un montant de 38 000 DA et dont l’assurance ne coûtera que 21 000 DA au titre de cette convention entre la CRMA et le CWIF oléicole. Une campagne de sensibilisation sera incessamment menée par la CRMA et le CWIF oléicole, pour inciter les oléiculteurs et les oléifacteurs à souscrire à cette assurance contre le risque agricole et industriel dans la filière oléicole ont indiqué MM. Hamdad et Abdelli.