Nekkaz

IL POURSUIT SON PÉRIPLE ÉLECTORAL : Rachid Nekkaz arrive à Bordj-Ménaïel

Rachid Nekkaz, candidat à la candidature de la Présidentielle du 18 avril prochain, poursuit son périple à travers les wilayas du pays pour la collecte de signatures.  Hier, il a fait escale à Bordj-Ménaiel, wilaya de Boumerdès, où une immense foule l’attendait devant le siège de l’APC qui lui a réservé un accueil grandiose. Des centaines de citoyens, composés en majorité de jeunes, lançaient des slogans tels : «Rachid président !», «El djeich, Chaâb Maâk ya Rachid !’’ Là où le tonitruant activiste politique passe, il est applaudit par de nombreux citoyens qui viennent à sa rencontre pour l’écouter en lui apportant parrainages et soutiens. C’est le cas de le dire, comme hier, Bordj-Ménaïel, où il a fait escale après avoir annoncé sa visite depuis quelques jours auparavant. Un grand nombre de ses partisans commençait d’ailleurs à se rassembler devant le siège de la mairie, dès la première heure de la matinée. À son arrivée, le candidat à la candidature a été submergé par une foule impressionnante qui criaient «Rachid Président !» et lançaient des slogans hostiles au pouvoir. De peur que la situation dégénère, un dispositif de sécurité a été mis en place avec une large présence des services de sécurité, qui avaient du mal à gérer la grande foule venue accueillir Nekaz. Le prétendant à la prochaine élection avait du mal à bouger; tellement la foule était nombreuse. Il a ainsi exprimé sa joie en promettant la démocratie, la justice sociale et le développement économique avec l’implication de la jeunesse. Cette visite a non seulement paralysé les services de l’APC pour les besoins des signatures, mais aussi une partie de la ville où les policiers avaient vainement tenté de contenir la présence de Rachid Nekkaz. Craignant de subir le même sort qu’hier à Alger, où il a été arrêté, les partisans de Nekkaz n’ont pas laissé les services de l’ordre s’approcher de lui. Il a été accompagné jusqu’à son départ vers Tizi-Ouzou, où une autre foule l’attendait depuis la matinée, a-t-on appris d’une source locale. Comme à son habitude, Nekkaz n’a pas manqué de diffuser cette rencontre sur sa page Facebook, qu’il arrivait à se tenir difficilement, vu les bousculades qu’il a provoquées. En dépit d’une présence immense de citoyens, aucun incident, ni dépassement n’ont été enregistrés. Le scénario se répète quasiment à chaque sortie sur le terrain du prétendant malheureux de la Présidentielle de 2014, notamment pour ce qui est de la collecte de signatures avec une présence record de citoyens, des jeunes en particulier.
B. Khider