Ciccolini

François Ciccolini, nouvel entraîneur de l’USM Alger : «La présence d’Antar Yahia a influencé ma venue»

Le nouvel entraîneur français de l’USM Alger (Ligue 1 algérienne de football) François Ciccolini, a déclaré que la présence du directeur sportif Antar Yahia, a fini par le convaincre de s’engager avec les Usmistes, tout en exprimant sa fierté de faire partie de la famille d’un club «au grand palmarès».
«Je suis très content et fier de rejoindre l’USMA, qui a un grand palmarès avec des joueurs de talent. C’est aussi le fait qu’Antar Yahia soit là, qui a fait pencher la balance», a indiqué le technicien corse dans une déclaration vidéo diffusée mercredi soir sur la page officielle Facebook de l’USMA. Ciccolini (58 ans), qui reste sur une expérience avec le Gazélec Ajaccio (National 2/4e Division en France) lors de la saison 2019-2020, succède ainsi à Mounir Zeghdoud, arrivé en mars dernier en remplacement de Dziri Billel qui avait quitté son poste à l’amiable, à l’issue de la défaite concédée dans le derby face au MC Alger (0-1). «J’ai visionné plusieurs rencontres de l’USMA avec deux entraîneurs différents, j’ai vu une équipe avec des qualités offensives intéressantes, mais qui encaissait beauco up de buts sur des erreurs individuelles. On va s’efforcer avec mon staff à garder ces qualités offensives et les améliorer, mais aussi de gommer ces erreurs en étant plus rigoureux et plus structuré défensivement, autrement dit s’améliorer dans la transition offensive et défensive», a-t-il ajouté. L’ancien entraîneur de la JS Kabylie (octobre – décembre 2014) a évoqué le volet recrutement, relevant la nécessité d’avoir un «amalgame réussi» entre jeunes et joueurs d’expérience. «Nous avons engagé des joueurs de talent, mais il faut maintenant ramener de l’expérience, du vécu, et de la maturité avec des joueurs qui connaissent bien le championnat algérien». Enfin, l’ancien coach d’Antar Yahia à Bastia s’est engagé à travailler en compagnie de son staff pour «gagner le plus de matchs possible». «Avec Antar Yahia et mon staff, nous allons tout faire pour être performants et gagner le plus de matchs possible, mais cela devra se faire avec du travail et de l’humilité, pour rendre les supporters fiers de leur équipe». Ciccolini sera secondé dans sa mission par Benaraïbi Bouziane (entraîneur-adjoint), alors que le poste d’entraîneur des gardiens a été confié à l’ancien portier international Mohamed Benhamou.