13.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
Spor

EN : Boudebouz ne jure que par la revanche

Evincé des rangs de l’Equipe nationale depuis la CAN 2013 en Afrique du Sud, Ryad Boudebouz se remet à rêver d’un retour en sélection, maintenant que l’entraîneur bosnien, Vahid Halilhodzic, avec qui les relations étaient souvent tendues, est parti. Et Même si la concurrence est rude à son poste le joueur de 24 ans aux 214 matchs et 33 buts en Ligue 1 a des atouts à faire valoir auprès du nouveau sélectionneur Christian Gourcuff qui compte battre le rappel de joueurs en forme pour affronter l’Ethiopie le 6 septembre prochain.En tout cas, Boudebouz piaffe d’impatience pour prouver qu’il n’est pas un joueur fini. A 24 ans, après avoir connu des hauts et des bas, des louanges et des grosses claques, l’Algérien attend patiemment son retour en grâce.Gamin surdoué et chouchouté à Sochaux où il est peut-être resté trop longtemps, Boudebouz a muri et changé radicalement son comportement. Désormais discret avec la presse, où sa franchise l’a sans doute desservi plus qu’autre chose, l’Algérien s’apprête à connaître sa deuxième saison à Bastia l’esprit complètement libéré de sa période sochalienne.Transféré à la dernière minute lors du mercato 2013 dans des conditions difficiles, écarté brutalement et victime d’un traitement médiatique indigne de la part de l’ancien sélectionneur, le natif de Colmar a connu une première année tout juste correcte avec Bastia (35 matchs, 3 buts). Après avoir regardé la Coupe du monde à la télé et écarté l’idée d’un départ en Liga cet été, Boudebouz s’apprête finalement à connaître un nouveau vrai départ dans sa carrière. Le plus important sans doute.Très proche de Yazid Mansouri, le nouveau manager général des Verts, et qui était son capitaine lors de ses débuts en sélection et au Mondial 2010 en Afrique du Sud, Boudebouz est resté lié d’amitié avec l’ancien joueur de Lorient sous la coupe de Gourcuff.
Au-delà de l’aspect affectif, c’est au niveau sportif que Boudebouz présente les meilleures garanties quant à son grand retour en Équipe nationale, où son compteur est bloqué à 16 sélections. Talent précoce de la Ligue 1, le profil de l’ex-Sochalien est parfaitement connu du sélectionneur Gourcuff qui apprécie ce genre de joueur et qui fera sans aucun doute le nécessaire pour justifier sa réputation de relancer des joueurs talentueux.Alors que la Ligue 1 reprend le 9 août, il ne serait pas du tout surprenant de voir le sélectionneur surveiller l’état de forme du gaucher algérien alors que tous ses concurrents au poste auront à peine repris la compétition officielle. L’Éthiopie, le 6 septembre, c’est pour bientôt.
Hakim S.

Related posts

Plusieurs joueurs peuvent évoluer dans des postes différents : La polyvalence, l’autre atout des Verts

courrier

JM-Oran 2022 / Lamine Benabderrahmane, directeur des équipes nationale de natation : «Un bilan positif»

courrier

USMA : Leekens, une option parmi d’autres,selon Hadj Adlane

courrier

Chenihi veut faire du Club africain un tremplin pour l’Europe

courrier

CR Belouizdad : Mohamed Islam Bakir a signé

courrier

Alors que l’OGC Nice insiste pour l’avoir : Andy Delort marque encore pour son 200e match en championnat de France

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.