Derrière le divertissement, la douleur…

Au moment où toute la planète se met un ballon à la tête, il serait peut-être utile pour les esprits lucides de rappeler qu’un ballon de football vient souvent de la douleur des enfants pakistanais, travaillant, courbant l’échine à coudre à la main des ballons à longueur de journées. Peu de gens sont au courant, mais, c’est le Pakistan qui fournit les ballons à la planète entière : 40 millions de ballons de football, soit environ 70% de la production mondiale, y sont cousus à la main chaque année. Des enfants, des fillettes sont payés à la journée pour coudre le cuir avec une longue aiguille et du fil. C’est un travail pénible, harassant, très mal rémunéré. Lorsque vous êtes devant votre téléviseur à jouir des matchs de foot, ayez une pensée pour ces milliers d’enfants et de femmes qui ont confectionné le ballon sans lequel il n’y aurait pas eu de Mondial…
I. M. A.