Coupe de la CAF/ aujourd’hui à Accra, Bechem United-MCA : Les Algérois face à un nouveau défi

Le MCA renoue avec la compétition africaine dès cet après midi lorsqu’il affrontera à partir de 14h00 (algériennes) Bechem United à Accra dans le cadre du tour préliminaire aller de la coupe de la CAF, une épreuve de laquelle les Vert et Rouge gardent un mauvais souvenir il y a de cela deux ans quand ils avaient été éliminés d’entrée par une modeste formation du Niger au nom du Sahel.

Les Mouloudéens abordent donc la compétition avec la ferme intention de se racheter justement de ce revers, eux qui traversent une période faste cette saison, comme l’atteste leur première place en championnat local, sans oublier leur qualification aux quarts de finale de la Coupe d’Algérie. Néanmoins, pour ce match aller contre le représentant ghanéen, la mission s’annonce très difficile. Les échos parvenus d’Accra laissent entendre que les Algérois trouvent du mal pour s’acclimater avec les conditions météorologiques régnant sur place où une forte chaleur sévit conjuguée à une humidité très élevée. Ce n’est pas tout, puisque selon les mêmes échos, l’entraineur mouloudéen, Kamel Mouassa pourrait se passer des services de certains de ses éléments clés, à l’image de Boudebouda et Nekkache,soit pour blessure soit pour maladie. Malgré cela, le coach mouloudéen, qui réalise un grand travail depuis qu »il a pris l’équipe en main fait de la coupe de la CAF l’un des objectifs du club et il veut aller le plus loin possible dans cette compétition. « La coupe de la CAF reste l’un de nos objectifs. On jouera ce dimanche notre premier match dans cette compétition et on doit réaliser un bon résultat pour aborder le match retour sans aucune pression. Personnellement, je veux aller le plus loin possible comme je l’ai fait avec la JSK lorsque j’ai gagné le titre et j’ai même atteint la demi-finale lors de l’année suivante après avant que Chay prenne l’équipe. On a un bon effectif et Inch’Allah on va exaucer le vœu de nos supporters qui n’ont jamais gagné un titre continental depuis1976. », assure le driver guelmi. Hakim S.