Contrôleurs de tramway ou agresseurs ?

Le voyage par tramway est non seulement pénible à cause de ses retards répétitifs et sa lenteur, mais il y a aussi d’autres facteurs qui viennent s’entasser pour gâcher le plaisir de « monter à bord ».
Souvent, à cause d’un passager en manque de ticket, on en vient aux mains et aux insultes, empoisonnant l’atmosphère à bord de la RAM ; la mendicité, les bagarres et les provocations sont les autres ingrédients.
Parfois, certains représentants de la compagnie SETRAM, deviennent les auteurs de ce désagrément, lorsqu’ils se disputent avec les voyageurs qui ne disposent pas de titre de voyage, c’est leur droit le plus absolu de faire le passage de contrôle des tickets, comme ils ont le droit d’imposer une amande de 200 DA pour les «harragas», mais pour les agresser verbalement et physiquement, comme cela s’est passé sous mes yeux hier, cela n’est pas tolérable. D’autant qu’à côté, les mêmes contrôleurs faisaient les yeux doux devant une femme qui a embarqué sans ticket.
Imposer une amende à certains fraudeurs et fermer les yeux sur d’autres parce que « wlid familya», cela n’arrange pas les affaires de la compagnie, ni celles des autres voyageurs…
M. W.