13.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Constantine : Recyclage artistique des déchets pour promouvoir l’économie circulaire à El Khroub

Le projet de l’Association des directeurs, gestionnaires et encadreurs des activités éducatives et de formation des jeunes de la commune d’El Khroub (Constantine) visant à créer autour des déchets urbains une économie circulaire, a permis de redonner une seconde vie au carton. Le recyclage du papier fort (carton) a ainsi permis de créer des œuvres d’arts mais aussi de redynamiser la filière de gestion des déchets urbains avec la perspective de voir émerger des idées et des projets d’économie sociale et solidaire. Les œuvres d’art constituent ainsi une partie du projet « Haï Yafrez » (mon quartier fait le tri), initié par l’Association, dans le cadre du programme de renforcement des capacités des acteurs du développement local (CapDel), affirme à l’APS la responsable du projet, Chaima Hedjaz, à l’occasion de la journée mondiale du recyclage (18 mars). « Notre projet, retenu et financé par le programme CapDel, s’appuie sur le tri sélectif et la séparation des déchets urbains à la source, depuis les quartiers de la ville d’El Khroub, et table sur la récupération de 40 % des déchets urbains, le recrutement de 30 agents de tri ainsi que l’accompagnement de 10 porteurs de projets et 10 artisanes », a expliqué Mme Hedjaz. Au lancement du projet à la fin de l’année 2020, trois (3) jeunes ont été recrutés pour assurer le tri sélectif à partir de quatre sites pilotes d’El Khroub à savoir le quartier des 620 logements à Massinissa, 130 logements Naftal, la cité Ouchtati Merrah et la cité SOREPIM, selon la responsable du projet. « Ce tri sélectif a fait ressortir le carton comme un potentiel peu exploité du fait qu’il n’était pas recyclé et très peu récupéré », a détaillé Mme Hedjaz, soulignant que l’Association a procédé à la formation de 10 femmes au foyer pour le recyclage artistique du papier fort.

La formation, un chapitre du projet de recyclage
« La formation, un chapitre de notre projet, initie les apprenantes aux techniques de réutilisation et de fabrication d’objets utiles, ludiques et décoratifs en carton à partir de la matière récupérée et vise à sensibiliser le grand public au réemploi des matières », relève Mme Hedjaz qui affirme que « la démarche est artistique, économique et écologique ». Du carton récupéré, des fleurs, des calèches, des cadres miroir, des abat-jours et autres objets de décoration sont ainsi fabriqués, a-t-elle souligné. Une exposition-vente des objets d’arts, issus du recyclage artistique sera organisée, à la fin du mois de mars en cours, dans l’objectif de « faire connaître cet art mais aussi la filière de la récupération et faire de l’artisanat une source de revenu », a fait savoir Mme Hedjaz. « L’Association a exposé récemment ces objets d’arts, issus de la récupération du carton, au musée national des arts et des expressions culturelles traditionnelles palais Ahmed-Bey dans le cadre des festivités marquant la Journée internationale de la femme, et ces créations ont été favorablement accueillies par les visiteurs », a-t-elle détaillé. Des campagnes de sensibilisation sont périodiquement organisées par l’Association au profit des habitants de divers quartiers de la commune d’El Khroub pour évoquer l’importance du tri des déchets urbains et l’importance de la récupération dans le développement local. Le projet de l’Association des directeurs, gestionnaires et encadreurs des activités éducatives et de formation des jeunes de la commune d’El Khroub est géré par un comité de pilotage multi-acteurs. Il est composé de représentants de l’Université Constantine-3, la direction locale de l’Environnement, les Etablissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC), l’Etablissement de gestion urbaine de Ali-Mendjeli (EGUVAM), l’Etablissement public communal d’assainissement d’El Khroub (EPICA), l’APC d’El Khroub, les comités des quartiers pilotes ainsi que les associations versées dans l’Environnement et l’Ecologie.

Related posts

Constantine : 22 cas de brucellose humaine enregistrés en 2017

courrier

Aïn Témouchent : journée d’information et de sensibilisation sur le virus Zika à El Amria

courrier

Après les intempéries : Les éboulements menacent plusieurs routes à M’chedallah (Bouira)

courrier

Aïn Témouchent : le SNMG balise la plateforme de revendications

courrier

Chlef : signature de la convention-cadre Chambre de Pêche /SAA à Ténès

courrier

PLAN DELPHINE : La feuille de route du tourisme et les faibles structures d’accueil

courrier