Constantine : Décès de deux personnes asphyxiées au monoxyde de carbone

Deux membre d’une même famille ont trouvé la mort et cinq (5) autres ont été sauvées «de justesse» hier, à Constantine après avoir inhalé du monoxyde de carbone émanant d’un chauffe-bain défectueux, ont indiqué les services de la Protection civile. L’accident s’est produit à la cité des 188 logements, à la nouvelle ville Ali Mendjeli, dans la commune d’El Khroub, a-t-on précisé. Les deux personnes, une femme âgée de 50 ans et un jeune homme de 25 ans, sont décédées sur place. Les corps des deux victimes ont été évacués vers la morgue de l’hôpital Abdelkader Bencherif de la même ville, selon la même source. L’intervention des pompiers a aussi permis de secourir cinq autres personnes de la même famille, âgées entre 9 et 25 ans, actuellement sous surveillance médicale, dans le même établissement hospitalier, a-t-on souligné