Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe

CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE EUROÉENNE : La délégation algérienne refuse de s’asseoir à côté des représentants de l’entité sioniste

Une délégation de parlementaires algériens participant à la Conférence européenne des présidents et présidentes de Parlement, organisée par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a refusé de s’asseoir derrière la délégation de l’entité sioniste. La délégation algérienne issue du Conseil de la nation a refusé de siéger à la place qui lui est assignée, toute proche de la délégation israélienne, et a demandé de changer de place. En effet, le Conseil de la nation a indiqué dans un communiqué qu’une délégation parlementaire prend part aux travaux de la Conférence européenne des présidents et présidentes de Parlement, organisée par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) les 21 et 22 octobre courant à Athènes (Grèce). La délégation parlementaire algérienne participant à cet évènement est composée des représentants du Conseil de la nation auprès de l’APCE, à savoir Rachid Achour, président de la commission des affaires économiques et financières en tant que chef de délégation, accompagné du sénateur Malik Khediri. Trois thèmes sont à l’ordre du jour de cette Conférence, à savoir «  les démocraties face à la crise de santé publique Covid-19: partage d’expérience », « Environnement un Droit: les parlements nationaux et le droit à un environnement sain et durable » et « L’avenir commun de toutes les citoyennes et de tous les citoyens européens », a précisé la même source. La conférence connait la participation de plus de 34 présidents de parlement et de 300 participants de 47 Etats membres au Conseil de l’Europe, outre les membres observateurs et les Etats partenaires invités des deux rives de la méditerranée.
Sarah O.