Annaba : peine capitale pour l’assassin d’une vieille femme

Le tribunal criminel près la cour d’Annaba a condamné, hier, le nommé Tewfik B. à la peine capitale pour l’assassinat prémédité d’une femme âgée. Selon l’arrêt de renvoi, les faits remontent au mois de novembre 2013, lorsque cet individu âgé de 50 ans a tué sa victime, une vieille dame de 83 ans, chez qui il se rendait régulièrement pour effectuer des travaux de peinture. L’assassin s’était rendu au domicile de la victime, au centre d’Annaba, où il a assené 42 coups de couteau à la vieille femme pour s’emparer ensuite de ses bijoux. Le coupable qui a reconnu les faits, a expliqué, dans une vaine tentative de bénéficier de circonstances atténuantes, qu’il avait agi sous l’effet de psychotropes. Le tribunal a suivi le réquisitoire de l’accusation et condamné Tewfik B., reconnu coupable, à la peine capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>