ALGERIE-ARGENTINE, CE SOIR A RIO DE JANEIRO (22H00) : Les Verts en quête de rachat

Après avoir raté sa première sortie contre le Honduras, qui sur papier était pourtant largement à la portée de la sélection nationale, cette dernière est appelée à se racheter dès ce soir à l’occasion de son deuxième match dans les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro face à l’Argentine.

Il est clair que la mission des Verts sera des plus difficiles face à une équipe qui n’est pas à présenter, mais qui a surpris plus d’un en s’inclinant d’entrée face au Portugal (2-0). Voilà qui met les deux formations dans la même situation, les obligeant ainsi à vaincre pour se relancer dans la course à l’un des deux tickets du groupe D donnant accès au deuxième tour.Il faut dire que les Algériens risquent d’aborder cette rencontre avec un moral trempé. Les coéquipiers de Bounedjah savent pertinemment qu’ils sont passés à côté d’une précieuse victoire face à un adversaire qui n’a rien d’un foudre de guerre. Le fait d’avoir concédé des buts bêtes suite à des erreurs monumentales, notamment de la part du gardien de but Chaâl, a beaucoup affecté les jeunots de l’entraîneur national, Pierre-André Shurmann.C’est ce qui explique, en outre, le fait que le technicien suisse axe son travail ces deux derniers jours sur l’aspect psychologique. Déjà, dans ses déclarations d’après premier match, Shurmann a appelé ses capés à tourner la page du Honduras et penser aux prochaines sorties. Et s’il avait déploré pour l’occasion le rendement des siens lors de la première période, il s’est montré très fier de leur réaction pendant la deuxième au cours de laquelle ils ont pratiqué un football séduisant avec à la clé deux belles réalisations.
N’était d’ailleurs le manque de réalisme devant les bois, les joueurs algériens aurait pu inscrire d’autres réalisations qui leur auraient permis de renverser la vapeur.
Ça ne devrait être que partie remise, si l’on se réfère aux propos de la bande à Shurmann, qui promet de rectifier le tir dès le rendez-vous de ce soir contre l’Argentine, même si la mission ne sera guère facile face à un adversaire qui jouera lui aussi son va-tout.
Hakim S.