Université d'Alger

UNIVERSITÉS : La rentrée se fera de manière graduelle

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a fait savoir que la rentrée universitaire pour l’année 2020/2021 se fera de façon graduelle, alors que la reprise des cours a été fixée au 23 août prochain.
S’exprimant, hier, en marge d’une visite de travail dans la wilaya de Skikda, le ministre a en effet évoqué la prochaine rentrée universitaire. Tout en souhaitant que d’ici-là la situation sanitaire sera améliorée, Benziane a affirmé que «la rentrée se fera de façon graduelle», laissant aux  principaux recteurs de chaque université la latitude d’opter pour le protocole  adéquat, en fonction de leur particularité par rapport à la situation sanitaire dans leurs régions respectives. À rappeler, dans ce cadre, qu’une cellule centrale chargée de la gestion de la fin de l’année universitaire en cours et de la préparation de la prochaine rentrée a été installée mercredi au siège du MERS. La mission de cette cellule consiste notamment à assurer « la coordination et la concertation avec tous les acteurs du secteur afin de prendre les décisions idoines pour achever l’année universitaire en cours et préparer la prochaine rentrée en fonction de l’évolution de la situation pandémique, tenant compte de la spécificité de chaque région et université ». Vu la différence de la situation pandémique d’une région à une autre, les prérogatives des responsables des établissements ont été élargies pour prendre les décisions qu’ils jugent adéquates pour contrôler la situation, a fait savoir le ministre.
Présidée par le premier responsable du secteur, cette cellule est composée des représentants des organisations estudiantines, des syndicats des enseignants universitaires, des chercheurs, et des représentants des œuvres universitaires.
Pour rappel, le ministère de l’Enseignement supérieur avait élaboré un protocole prévoyant toutes les mesures pédagogiques et sanitaires à mettre en œuvre afin d’accomplir les missions de cette cellule. À noter, par ailleurs, que le ministre a procédé, hier, lors de sa visite, à l’inauguration d’un bloc de 8000 places pédagogiques à l’université « 20 Août 1955 » et d’une résidence universitaire de 200 lits dans la commune d’El Hadaik. Il a également inspecté des logements en cours de réalisation, réservés aux enseignants universitaires dans la même commune. Le ministre de l’Enseignement supérieur s’est ensuite rendu à Constantine où il a présidé l’ouverture de la conférence régionale des directeurs des établissements universitaires de la région Est avant de procéder à l’inauguration du pôle de la recherche scientifique de l’université Salah-Boubnider (Constantine 3).
Ania Nait Chalal