Chine

SOLIDARITÉ INTERNATIONALE POUR LA LUTTE CONTRE LE COVID-19 : L’Algérie reçoit une aide médicale de la Chine

L’Algérie à reçue, ce vendredi, un premier don de matériel et équipement médicaux de la part de la République populaire de Chine pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Ce premier lot est composé notamment de 500 mille bavettes, 50 mille masques de types N95, 2000 tenues et gants de protection, des respirateurs artificiels et autres équipement dont la nature n’est pas précisé, dans un communiqué diffusé par l’Ambassade de Chine à Alger. Celui-ci précise que ce don est le premier de cette nature, et que d’autres seront encore acheminés dans les prochains jours. Cette aide chinoise est fournie par le Gouvernement central chinois, en coordination avec les gouvernements régionaux de Chine, ainsi que des entreprises de ce pays.
À ce propos, le ministre délégué chargé de l’industrie pharmaceutique, Lotfi Djamel Benbahmed, a souligné que ce geste de la Chine populaire « dénote de la profondeur et la solidité des liens de solidarité  entre les deux peuples,  maintes fois réitérés par les présidents des deux pays », dit-il dans une déclaration à la presse.
Cette aide chinoise servira à atténuer la pression sur les hôpitaux des wilayas touchées par le Covid-19 à travers le pays.  À noter qu’un grand nombre de médecins et autres personnels de la santé ont alerté, la semaine passée, sur le manque flagrant de moyens pour faire face à ce virus. Pour rappel, l’Algérie avait envoyé, début février dernier, un don de 500 000 masques, 20 000 lunettes de protection et 300 000 gants pour la Chine, confronté au pic d’évolution de ce virus. Lors de la réception de ce lot d’aides chinoises à Alger, l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Alger a réaffirmé la disponibilité de son pays à poursuivre son aide à l’Algérie pour faire face au coronavirus, tout en exprimant sa gratitude et sa reconnaissance pour l’aide de la partie algérienne fournie au peuple chinois  au début de la pandémie. La Chine, qui semble avoir dépassé complètement la zone rouge des pays contaminés par le virus, fournit des aides en matériels médicaux et ressources humaines pour des pays qui enregistrent une grande propagation du virus, notamment en Italie, pays qui enregistre le nombre le plus élevé de décès. En plus de la Chine, de la Russie, ainsi que de Cuba qui fournissent des aides pour les pays les plus touchés, le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé un appel d’urgence révisé à hauteur de 800 millions de francs suisses (soit 823 millions de dollars US) pour aider les communautés les plus vulnérables du monde à enrayer la propagation du Covid-19 et à se remettre de ses effets, indique samedi un communiqué du Comité international de la Croix-Rouge. « Des mesures communautaires fortes doivent être prises pour endiguer le virus. Le Covid-19 touche tout le monde, mais les migrants et les personnes déplacées, les sans-abri et les habitants des zones à risque de catastrophe font partie des personnes les plus exposées à la maladie, les moins à même d’accéder à des soins de santé et les plus affectées par la perte de leurs revenus », lit-on dans le même communiqué.
Arezki Ibersiene