vaccinp3

Naâma : Plus de 69.000 personnes vaccinées contre la Covid-19

Plus de 69.000 personnes dans la wilaya de Naâma ont été vaccinées contre le coronavirus, a-t-on appris lundi auprès de la Direction de la santé et de la population de la wilaya. Le nombre de personnes ayant pris la première dose de vaccins, depuis le début de la campagne de vaccination au mois de février de l’année en cours jusqu’au mois de septembre dernier, a atteint plus de 40.000 contre plus de 29.000 personnes ayant pris la deuxième dose, a indiqué la même source Pour cette opération, 54 centres fixes ont été retenus pour assurer la vaccination avec à la clef, la mobilisation de quatre (4) équipes itinérantes pour attirer un plus grand nombre possible de citoyens, notamment ceux des zones éloignées et enclavées, a-t-on indiqué. La même source a indiqué que le taux d’utilisation de la première dose à travers la wilaya a atteint actuellement 24,84%, alors que l’utilisation de la deuxième dose est de 17,75% signalant que l’opération de vaccination dans la wilaya a touché 159.000 personnes. La Direction de la santé et de la population de la wilaya a mobilisé l’ensemble des moyens humains et matériels nécessaires pour la réussite de l’opération de vaccination. En outre, elle a mis sur pied une stratégie et une méthodologie de travail, de nature à accélérer la cadence de la vaccination et partant accroître le nombre de vaccinés contre la propagation de la pandémie, avec la participation des représentants de la société civile, en particulier. Dans ce contexte, les services de la santé de la wilaya ont multiplié les campagnes de sensibilisation à travers l’organisation de caravanes itinérantes et des sorties sur le terrain pour inciter les populations à se faire vacciner afin d’avoir une immunité collective contre le Covid-19, grâce au concours de l’action sociale et de la solidarité ainsi que d’autres partenaires, à l’instar des directions de la sûreté de wilaya, la protection sociale et le mouvement associatif, a-t-on ajouté de même source.
La Direction de la santé a réitéré son appel à l’adresse des populations des zones enclavées notamment pour prendre leurs doses de vaccin contre le Covid-19 comme « moyen idéal » de se prémunir contre cette maladie, indiquant que ses services disposent actuellement des quantités suffisantes de vaccins devant permettre de mener à bien l’opération de vaccination, a-t-on assuré de même source.