Belaïd Mohand Oussaïd

MINISTRE CONSEILLER À LA COMMUNICATION, PORTE-PAROLE OFFICIEL DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE : Belaïd Mohand Oussaïd intègre le gouvernement

Belaïd Mohand Oussaïd,  connu sous le nom de Mohamed Saïd, a été nommé, hier, par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, au poste de ministre conseiller à la communication, porte-parole officiel de la présidence de la République, indique un communiqué de la présidence de la République.
Ex-ministre de la Communication en 2012, Mohamed Saïd, âgé de 72 ans,  a occupé plusieurs postes de responsabilité auparavant, dont directeur de l’APS, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, directeur du Centre algérien d’information et de la culture, à Beyrouth, entre 1974 et 1976, conseiller auprès de l’ambassade d’Algérie à Djeddah et représentant de l’Algérie auprès de l’Organisation de la conférence islamique (OCI).
S’agissant de son parcours politique,  Belaïd Mohand Oussaïd, a milité au sein du FLN, avant de tenter en vain de créer le parti WAFA (non-agréé) avec Ahmed Taleb Ibrahimi entre 1999 et 2004. En 2009, il se porte candidat aux élections présidentielles. En 2012, il lance son parti (Le Parti pour la liberté et la justice). Il devient, la même année, ministre de la Communication, dans le gouvernement Abdelmalek Sellal,  qu’il quittera une année après. La nomination de Mohamed Saïd  intervient au lendemain de sa démission de la tête de son parti, Parti pour la liberté et la justice (PLD).  Le nouveau arrivé à la tête de ce ministère a toujours appelé à la libération des détenus de l’après-22 février, du moins ceux  qui ne sont pas impliqués dans des actions de destruction de biens ou de menace à l’ordre public. Il a également appelé à l’arrêt du harcèlement contre les activistes politiques, à libérer l’action politique, à respecter la liberté d’expression, à ouvrir le champ médiatique à l’opposition et à satisfaire les revendications légitimes du mouvement citoyen.
B. O. 

BIO-EXPRESS

BELAÏD MOHAND OUSSAÏD.
Ministre conseiller à la communication,
Porte-parole officiel de la présidence de la République

- Né le 20 janvier 1947 en Tunisie
- Issu d’une famille originaire de Bouadnane (Tizi-Ouzou)
- Marié et père de trois filles

- Licencié en droit public international
- Diplômé en sciences politiques (Alger, 1971)

CARRIèRE PROFESSIONNELLE
- Correspondant du quotidien An-Nasr (1965-1967)
- Journaliste à la Télévision algérienne (1968-1974)
- DG du quotidien Echaâb (1976-1980)
- DG de l’Agence Algérie presse service –APS- (1981-1982)
- Porte-parole du MAE (1982-1983
- Dir. Centre algérien de l’information et de la culture à Beyrouth
- Ambassadeur de l’Algérie au Bahreïn (1986-1989)
- Représentant de l’Algérie auprès de l’OIC
- Ministre de la Communication (2012-2013)
- Ministre conseiller à la communication,
Porte-parole officiel de la Présidence depuis le 29/12/2019