avocats

LE MOUVEMENT DES ROBES NOIRES NE FAIBLIT PAS : Marche nationale des avocats aujourd’hui  

Après avoir organisé une grande marche vers le Conseil constitutionnelle le 7 mars dernier, et plusieurs sit-in devant les sièges des Cours de justice dans les différentes wilayas, les robes noires reviennent à la charge. L’Union nationale des ordres des avocats (UNOA), a annoncé, en effet, l’organisation d’une marche nationale aujourd’hui 23 mars à Alger.
C’est ce qu’a fait savoir jeudi, le bâtonnier d’Alger Me Abdelmadjid Sellini lors d’une conférence de presse animée au siège du tribunal d’Abane Ramdane à Alger. Il a déclaré que cette marche s’inscrit dans le cadre du soutien qu’apporte l’UNOA au mouvement populaire pacifique entamé le 22 février dernier. « Nous sommes avec le peuple, nous soutenons ses revendications », a-t-il poursuivi avant d’ajouter : « Nous savons tous que le pays est géré par des forces extraconstitutionnelles. Les décisions se prennent en dehors du cadre légal ». Concernant l’itinéraire qu’emprunteront les avocats, Sellini a précisé qu’ils devront démarrer leur marche à partir de la Grande poste pour faire ensuite le tour d’Alger-centre. Poursuivant son allocution, l’orateur a rappelé que l’UNOA a organisé une marche, le 7 mars dernier, vers le siège du Conseil constitutionnel pour l’appeler au respect des dispositions de la Constitution et refuser le dossier de candidature du président Abdelaziz Bouteflika au cinquième mandat. Dans le même contexte, Sellini a accusé des cercles occultes d’avoir falsifié le dossier de candidature du Président sortant. Outre la marche d’aujourd’hui, il convient de souligner que l’ordre des avocats de la zone d’Alger, a marché en tenues hier à Alger aux côtés des manifestants.
Ania NCH