Réunion opposition

LAKHDAR BENKHELLAF (FJD) AU « COURRIER D’ALGÉRIE » : «L’opposition prépare l’élaboration d’une Plateforme à soumettre au peuple algérien»

Des réunions consécutives ont été animées par les partis de l’opposition depuis le début de la mobilisation populaire pacifique, le 22 février dernier à travers tout le pays. Les chefs des formations politiques de l’opposition se sont mis d’accord pour la création d’une commission chargée de collecter les feuilles de route proposées par chaque parti de l’opposition en vue de rédiger une plateforme commune, traduisant les revendications exprimées par le peuple.

Contacté par nos soins hier, le député du Front de la justice et du développement (FJD) Lakhdar Benkhellaf, nous a confié que les partis de l’opposition et d’autres personnalités de la scène nationale et politique« animeront à la fin de cette semaine ou au début de la semaine prochaine une réunion au siège du parti de Djaballah » en vue, poursuit-il de «débattre l’initiative de l’opposition pour faire sortir le pays de la crise qui le frappe en proposant une feuille de route qui sera signée par tous les présents», nous a-t-il déclaré. Selon lui, la plateforme« résumera et synthétisera les avis et points de vue exprimés par la majorité des participants au débat et sur la base de chacune des feuilles propre à chaque parti», nous apprend le même responsable, en affirmant que « cette plateforme répondra bien évidemment aux revendications et aux appels du peuple qui est sorti pacifiquement depuis le 22 février dernier pour dire non au système en place ». Le député de la formation politique de Djaballah, nous a affirmé, par la même occasion qu’ «  après la finalisation de l’élaboration de la plateforme, celle-ci sera soumise au peuple», a-t-il souligné. Et dans le sillage de ce qu’il vient d’annoncer, Benkhellaf a expliqué, à cet effet qu’une commission a été créée et ayant pour mission principale «la collecte de toutes les propositions politiques, en vue de sortir avec deux ou trois plateformes, qui à leur tour feront l’objet de discussions pour en dégager la Plateforme à soumettre au peuple algérien». Interrogé sur les personnalités qui seront présentes éventuellement, lors de la prochaine réunion de l’opposition, notre interlocuteur n’a pas voulu donner d’amples détails en se contentant de dire seulement « des personnalités nationales» et aussi « des chefs de partis connus  participeront à cette rencontre», a-t-il conclu.
Sarah Oubraham