Un police

IL A INTERVENU POUR NEUTRALISER UN AGRESSEUR : Un policier lâchement tué à coup de couteau à Constantine

La gare routière Est de Constantine a été le théâtre, jeudi dernier, d’un crime ignoble commis à l’encontre d’un policier en civil. En tentant d’intervenir pour neutraliser un individu, qui agressait verbalement des passagères dans un bus de transport de voyageurs, assurant la liaison El Harrouch (Skikda)-Constantine, le policier a reçu un coup de couteau. Face à ce harcèlement et cette agression verbale, le policier, âgé de 39 ans, s’était interposé entre les deux parties pour mettre à l’abri les victimes. Mais, c’est alors que l’agresseur en possession d’arme blanche, s’est retourné vers lui, en lui assénant un coup de couteau en plein cœur.
C’est ce qu’a rapporté le responsable de la cellule de communication de la Sûreté de wilaya de Constantine, le lieutenant Bilal Benkhelifa.
Quelques heures plus tard, le policier victime a rendu l’âme après avoir succombé à ses blessures au centre hospitalo-universitaire (CHU) de Constantine, où il a été admis en urgence.
Selon la même source, la victime, résidente dans la commune de Didouche Mourad, s’apprêtait à rejoindre son poste de travail et d’assurer sa permanence.
Même après avoir été poignardé, le policier a fait preuve d’un professionnalisme exemplaire, sachant qu’il a alerté aussitôt les services de sécurité après l’ignoble crime.
Dès que le signal d’alerte a été donné par ce policier victime, les patrouilles de police ont été déployées sur les grands boulevards et des quartiers de la ville. L’auteur du crime a été arrêté par les services de la police et a été immédiatement placé sous mandat de dépôt.
Mohamed Amrouni