stockage céréales

Guelma : Renforcement de la capacité de stockage des céréales «à partir de 2021»

La capacité de stockage des céréales sera renforcée à Guelma «à partir de l’année 2021» avec l’achèvement de cinq nouvelles structures d’une capacité totale de 650 000 quintaux, et ce, dans le but de remédier au déficit enregistré en la matière à travers la wilaya, a affirmé mardi, le wali Kamel Eddine Kerbouche.

A l’issue d’une réunion technique tenue au siège de la wilaya, consacrée à l’étude de la situation des entrepôts de stockage de céréales, la wali a indiqué à l’APS que le programme mis au point, à cet effet, vise à pallier au manque des structures de stockage en vue de garantir l’entreposage de toute la production locale s’élevant annuellement à environ 1 700 000 qx, soulignant que la moitié est actuellement stockée dans les entrepôts d’autres wilayas. Le chef de l’exécutif local a fait savoir, à ce propos, que le taux d’avancement des travaux de construction d’un nouvel entrepôt dans la commune de Belkheir est d’environ 90%, et devrait être achevé «avant la fin de l’année 2021», soulignant que cette structure «importante» sera dotée d’une capacit é de stockage de l’ordre de 200 000 qx, en plus d’être implantée dans le périmètre de la Coopérative de céréales et de légumes secs (CCLS) de la même collectivité locale. Le même responsable a également rappelé que la wilaya a bénéficié de quatre nouveaux projets pour la réalisation d’autres structures d’une capacité totale de stockage de 450 000 qx de différentes sortes de céréales, assurant avoir exhorté les organismes et les services administratifs concernés à accélérer l’achèvement des démarches administratives pour entamer les travaux «le plus tôt possible». Selon la même source, des assiettes foncières devant accueillir trois projets ont été retenues et évacuées, à savoir un grand entrepôt s’étendant sur quatre ha dans la commune de Tamlouka, d’une capacité de stockage de 300 000 qx, en plus de deux petits entrepôts dans les communes de Roknia et Ain Larbi d’une capacité de 50 000 qx chacun. Le wali a ajouté en outre que l’opération est en cours pour régulariser la situation du terrain destiné à accueillir un autre entrepôt dans la commune de Ras El Agba, d’une capacité de stockage de l’ordre de 50 000 qx. Après avoir écouté les interventions des représentants de la direction régionale de la CCLS, la direction des services agricoles, la Chambre d’agriculture et du Conseil professionnel de la filière cér éales, le wali a mis l’accent sur la «nécessité de déterminer scrupuleusement les superficies allouées aux céréales, les quantités concrètes produites à travers la wilaya ainsi que les quantités destinées au stockage, pour une meilleure gestion de la production».