salon national de l'innovation

FORMATION PROFESSIONNELLE : Le premier salon national de l’innovation lancé

La première édition du Salon national de l’innovation dans la formation et l’enseignement professionnels, a débuté lundi, au Centre international de conférences à Alger, avec la participation de représentants de plusieurs secteurs et départements ministériels, ainsi que des représentants du patronat, d’organismes et de dispositifs chargés du soutien et de l’accompagnement des jeunes promoteurs.
Ce salon, organisé par le ministère de tutelle dure deux jours et a pour thème « la formation professionnelle est source de créativité, et d’innovation ». Il tend à « mettre en valeur les capacités techniques et technologiques des diplômés du secteur à travers la réalisation de leurs projets et à rapprocher les jeunes promoteurs des professionnels et des employeurs ».
Cette manifestation tend également à contribuer à la commercialisation des projets et/ou produits réalisés par les diplômés du secteur, à faire connaître leurs réalisations et à permettre aux jeunes de s’informer sur les différentes spécialités ouvertes dans les instituts et les centres de formation professionnelle.
Le salon comprend plusieurs pavillons pour la présentation de 69 projets professionnels réalisés par de jeunes diplômés de ce secteur, venus de plusieurs wilayas du pays. Les projets présentés à travers les différents stands de ce salon concernent huit domaines d’activité, notamment l’agroalimentaire, les technologies de l’information et de la communication, l’électrotechnique, les métiers de l’agriculture, de l’hydraulique et de l’environnement, ainsi que l’hôtellerie, la restauration et le tourisme, en plus de l’électronique industrielle. Plusieurs interventions ont été programmées à ce propos tout au long des deux jours.
La ministre de la Formation et de l’enseignement professionnels, Hoyem Benfreha, qui était accompagnée du ministre de l’Industrie, Mohamed Bacha, et du ministre délégué chargé des Microentreprises, Nassim Diafat, a procédé à l’inauguration de ce salon. Ce coup d’envoi a eu lieu en présence du conseiller du Président de la République chargé des affaires économiques et financières, Abdelaziz Khellef, ainsi que d’autres membres du gouvernement.
Mme Benfreha a affirmé, à l’ouverture de cet évènement, que l’organisation de ce salon annuel vise à mettre en valeur le potentiel des jeunes promoteurs de projets et à les aider à entrer dans le monde de l’entrepreneuriat. Il vise également, selon elle, à présenter des modèles d’innovations et de projets professionnels pour évaluer les compétences et les capacités du secteur qu’elle dirige, et ce, dans les professions relevant des différentes filières, ainsi que les branches et les spécialités de la formation professionnelle.
À signaler que cette initiative s’inscrit en droite ligne avec les nouvelles orientations économiques du Président de la République, instruisant les différents départements ministériels, les institutions et autres organismes à inciter la frange des jeunes à intégrer le monde de l’entrepreneuriat et à les accompagner dans le processus de création de leurs propres entreprises.
Lyes Ayoub