Madjid Bougherra

EN A’ : Bougherra «agréablement surpris» par la prestation de ses joueurs

L’entraîneur de la sélection algérienne de football des joueurs locaux (A’), Madjid Bougherra, a dit « croire au projet » qu’il a lancé avec son équipe surtout après la « belle copie » rendue contre le Libéria (A) pour sa première sortie en amicale ponctuée par une large victoire (5-1) jeudi soir au nouveau stade olympique d’Oran. « Je suis agréablement surpris par la prestation de mes capés. Je ne m’attendais pas à une telle copie et un tel score aussi, surtout que nous n’avons travaillé ensemble que l’espace de trois jours. Mais les joueurs se sont montrés réceptifs ce qui leur a permis de s’illustrer d’entrée. Rien que pour cela, j’insiste à dire que cette victoire est la leur », a déclaré Bougherra en conférence de presse d’après match. Désigné à la tête de la sélection A’ depuis plusieurs mois, l’ancien défenseur international, également membre du staff technique de la sélection première sous la houlette de Djamel Belmadi, a attendu jusqu’à dimanche dernier pour diriger son premier stage, « en raison de la programmation chargée du championnat algérien et la participation de quatre clubs dans les compétitions africaines », a-t-il justifié. A ses yeux, il s’agit d’un « mal pour un bien », puisque toute cette période lui a permis de sillonner les stades algériens pour dénicher les meilleurs joueurs du cru, une opération qui s’est avérée fructueuse, s’est-il réjoui, estimant avoir fait le « meilleur choix ». A ce propos, il a poursuivi que cette rencontre face à la sélection du Libéria l’a conforté dans ses choix, ne tarissant pas d’éloges au passage sur l’attaquant vedette de l’ES Sétif Mohamed El Amine Amoura auteur d’un quadruplé, vantant ses qualités « sportives et humaines ». Madjid Bougherra a, en outre, rappelé que le projet de la sélection A’ est étroitement lié à celui de la sélection première. Un détail qui stimule davantage les joueurs du cru pour s’illustrer dans l’optique d’être « promus » en équipe première. « J’ai insisté auprès de mes joueurs sur le fait qu’ils soient mis dans les mêmes dispositions que leurs compatriotes de la sélection première. Déjà, ils ont eu cette opportunité d’être les premiers à fouler la pelouse de ce joyau du nouveau stade olympique d’Oran. Une motivation supplémentaire pour eux qui lee a aidé aussi à se transcender dans cette rencontre », a-t-il ajouté.

«Une dizaine de joueurs de la sélection A seront concernés par la Coupe arabe»
Evoquant les principaux challenges de la sélection A’, Bougherra a fait savoir « qu’une dizaine de joueurs évoluant dans les championnats du Golfe et qui font partie de la sélection nationale A vont renforcer la sélection A’ lors de la prochaine Coupe arabe des nations » prévue en novembre et décembre prochains au Qatar. Quant à l’autre challenge, à savoir le championnat d’Afrique des joueurs locaux programmée en Algérie en 2023, il a fait part de ses inquiétudes concernant un éventuel départ des meilleurs joueurs du cru vers des championnats étrangers ce qui les priverait de participer dans le rendez-vous continental.