Kif

Deux réseaux criminels démantelés, près de 16 kg de kif traité saisis à Oran

Les services de police de la wilaya d’Oran ont démantelé deux réseaux criminels dangereux spécialisés dans la trafic de stupéfiants et saisi près de 16 kg de kif traité, lors de deux opérations distinctes, a-t-on appris dimanche auprès de la Sûreté de wilaya (SW). Les deux opérations ont abouti à l’arrestation de neuf (9) personnes, dont des repris de justice et la saisie de 15,866 kg de kif traité, 57 comprimés psychotropes et d’une somme de 118 000 DA issue des revenus de ce trafic, ainsi que trois véhicules utilisés dans le transport et le stockage de la drogue, a indiqué la cellule de communication et des relations publiques de la Sûreté de wilaya. La première opération a été lancée suite à l’exploitation d’informations selon lesquelles un des membres du réseau criminel écoulait de la drogue. Après surveillance de ses mouvements, le mis en cause a été arrêté à bord d’un véhicule en possession de 6 plaquettes de kif traité totalisant 500 grammes. Poursuivant leurs investigations, les policiers ont arrêté le restant des membres du réseau et saisi une quantité de 14,350 kg de kif traité, 68 000 DA issus des revenus du trafic et deux véhicules, selon la même source. Dans une autre opération, après une enquête approfondie sur les agissements d’un suspect activant dans le trafic de stupéfiants, les mêmes services ont procédé à son arrestation, ainsi que son complice, non loin de son domicile à haï Nedjma (ex-Chteibo). Lors de la perquisition de son domicile, les policiers ont saisi 57 comprimés psychotropes, 11 plaquettes de kif et 41 autres quantités de drogue prêtes à la commercialisation d’un poids total de 1,06 kg, ainsi qu’une somme de 44 000 DA, un véhicule et une arme blanche, a-t-on fait savoir. L’enquête s’est soldée par l’arrestation du fournisseur principal. Une procédure judiciaire a été engagée contre les suspects arrêtés, qui seront traduits devant la justice pour création d’une bande criminelle organisée et trafic international de drogue dans le cadre d’un réseau criminel organisée, selon la même source.

Reprise du transport ferroviaire de voyageurs entre Constantine et Jijel
Le transport ferroviaire de voyageurs a repris, dimanche matin, pour la desserte reliant Constantine à Jijel en aller-retour, a indiqué le directeur régional de la Société nationale du transport ferroviaire (SNTF), Abdelhamid Achouche. La liaison ferroviaire Constantine-Jijel a repris à bord d’un autorail, a fait savoir le même responsable, précisant que l’opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la SNTF pour l’amélioration et le renforcement du transport ferroviaire entre les wilayas. À l’arrêt depuis l’apparition de la pandémie du Covid-19, la liaison ferroviaire Constantine-Jijel a repris ce dimanche, conformément à la décision gouvernementale portant reprise progressive et contrôlée du transport inter-wilayas par train, a souligné la même source. Cette reprise permet d’assurer un seul voyage en aller-retour par jour entre Constantine et la wilaya de Jijel, a détaillé la même source, précisant que les horaires de départ et de retour peuvent être consultés sur le site web de la SNTF et également sur la page de l’entreprise sur les réseaux sociaux. Durant le trajet, l’autorail marquera des haltes dans les régions de Bekira, El-Harrouch, Salah Bouchaour, et El-Milia entre autres, a-t-on indiqué, mettant en avant l’importance de cette desserte dans l’amélioration des conditions de déplacement des citoyens surtout à l’approche de la saison estivale. Le directeur régional de la SNTF a indiqué que des instructions fermes ont été données à l’effet de prévoir toutes les mesures préventives recommandées dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19 et veiller au strict respect de ces mesures.

Accidents de la circulation: 6 décès et 175 blessés en 24 heures
Six (6) personnes sont décédées et 175 autres ont été blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus à travers le territoire national durant les dernières 24 heures, indique dimanche un bilan de la Protection civile. Outre les accidents de la route, les éléments de la Protection civile sont intervenus, durant la même période, pour le repêchage d’un (1) enfant âgé de 10 ans décédé par noyade dans une mare d’eau, au niveau de la commune et daïra d’El-Guelb El-Kbir, dans la wilaya de Médéa, ajoute la même source. S’agissant des activités de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), les unités de la Protection civile ont effectué 64 opérations à travers 12 wilayas (45 communes), portant sur la sensibilisation des citoyens sur la nécessité du respect du confinement et de la distanciation physique. En outre, 25 autres opérations de désinfection générale ont été menées dans 13 communes relevant d’une même wilaya, ciblant l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles, ajoute le même bilan, précisant que pour les deux opérations, 216 agents, tous grades confondus, 48 ambulances et 16 engins d’incendie ont été mobilisés. Par ailleurs, les secours de la Protection civile ont procédé à l’extinction de deux (02) incendies urbains, de palmeraies à travers les wilayas de Ghardaïa et Ouargla, ayant entrainé la perte de 27 palmiers dans cette dernière, note la même source.

En Floride, un concert à 18 dollars avec vaccin, 1.000 dollars sans
Pour assister au concert du groupe Teenage Bottlerocket prévu le 26 juin à Saint Petersburg, en Floride, il vous faudra débourser 18 dollars – mais attention, dans l’éventualité où vous n’êtes pas vaccinés contre le Covid-19, le ticket vous coûtera 999,99 dollars. Leadfoot Promotions, l’entreprise qui s’occupe de la promotion de l’évènement, présente le prix de la place à 18 dollars comme un rabais, octroyé uniquement contre présentation de la carte de vaccination à l’entrée du concert. « Nous ne vous disons pas ce que vous devez faire, nous avons pris une décision commerciale, et nous laissons le marché décider », explique-t-elle sur son site web. « Si quelqu’un vient sans être vacciné, il va faire peur à un grand nombre de clients, et devra donc payer la différence », justifie l’entreprise. « Je voulais également que ce soit une incitation à se faire vacciner pour que ceux qui hésitent, n’hésitent plus », a affirmé à la chaîne locale KAKE l’homme à l’origine de l’idée, Paul Williams, de Leadfoot Promotions.

Un mort et deux blessés dans un accident de la route à Aïn Defla
Une (1) personne est décédée et deux (2) autres blessées dimanche à Aïn Defla dans un accident de la circulation survenu sur la route nationale (RN) n 4, a-t-on appris auprès de la direction locale de la Protection civile. L’accident s’est produit au niveau du rond-point situé juste avant l’entrée est de la ville de Sidi Lakhdar (23 km à l’est du chef-lieu de wilaya) lorsqu’un véhicule touristique a dérapé avant de percuter un arbre, causant le décès d’une personne (66 ans) et des blessures plus ou moins graves au conducteur (43 ans) ainsi qu’à un enfant (4 ans) assis à l’arrière, a-t-on indiqué de même source. La personne décédée et les deux blessés ont été transférés vers la morgue et le service des urgences de l’hôpital de Khémis Miliana, a-t-on fait savoir. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale en vue d’élucider les circonstances de cet accident, a-t-on signalé. Au total, 505 accidents ont causé le décès de 22 personnes et des blessures à 715 autres depuis le début de l’année en cours, a-t-on déploré de même source.