7.9 C
Alger
24 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
Brèves

Découverte d’ossements de 22 chahids à Azaiza (Tlemcen) : quatre chouhada identifiés

Quatre chouhada ont été identifiés parmi les ossements de 22 chahids découverts en février dernier dans une grotte à Azaiza dans la commune de Amieur (Tlemcen), a indiqué, hier, le directeur de wilaya des moudjahidine. Les recherches, menées par une commission d’experts conduite par un médecin légiste, ont permis de regrouper les ossements des quatre chouhadas identifiés, a indiqué, à l’APS, Boumaaraf Djemai, ajoutant que l’opération se poursuit pour identifier les autres chahids et leur réinhumation le 20 avril prochain, à l’occasion de la commémoration du 58ème anniversaire de la bataille de Fellaoucene. La grotte où ont été découverts les ossements, ayant trois issues, avaient servi en 1958 à une réunion de 24 moudjahids, qui furent encerclés jadis par les forces coloniales françaises, qui avaient utilisé avec barbarie un gaz toxique. Assiégés, 22 moudjahids périrent et deux seulement purent s’évader, a-t-on indiqué. La grotte fut découverte par une délégation de représentants d’instances concernées dont la direction de moudjahidine, la daira, la commune et de membres de la famille révolutionnaire, qui s’est déplacée sur site pour confirmer la véracité des témoignages de moudjahidine de la région sur cet ignoble massacre. Par conséquent, une équipe de spécialistes compétente a été chargée de déterrer les ossements ensevelis.

Related posts

SUR INVITATION DU PRÉSIDENT TEBBOUNE : Le président tunisien, Kaïs Saïed, demain à Alger

courrier

Neuf harraga interceptés au large de Annaba

courrier

Yémen :dix morts dans un attentat suicide à Aden

courrier

Transfert : Nabil Ghilas officiellement à Levante

courrier

FAF : réunion du BF, demain, à Sidi Moussa

courrier

Constantine : la statue de Benbadis déboulonnée

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.