Anabib

ANABIB AU SALON ‘’SIPSA 2019’’ : Des produits innovants au service de l’agriculture

L’Entreprise nationale de tubes et transformation de produits plats (EPE- ANABIB) du Groupe IMETAL, vient de participer activement au Salon International de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Agroéquipement (SIPSA- Filaha 2019) qui s’est tenu du 7 au 10 de ce mois à la Safex aux Pins Maritimes, à Alger.

C’est ce qu’a indiqué l’entreprise dans un communiqué de presse, parvenu samedi à notre rédaction, soulignant qu’elle reste «fidèle à son soutien à la dynamique de modernisation du secteur de l’agriculture», elle vient ainsi de présenter deux nouveaux produits offrant des solutions innovantes. Il s’agit d’un pivot d’irrigation permettant le fonctionnement à l’énergie solaire et une télégestion via une commande à distance, ainsi qu’un module de serre multi-chapelle MSC-ANABIB, en tant que prototype d’un produit «made in Algeria», ajoutant que ces deux produits modernes, qui ont largement attiré l’attention des professionnels du secteur durant le salon, ont été développés par l’ unité IRRAGRIS sise à Bordj Bou-Arréridj, spécialisée dans les produits innovants particulièrement dans les filières d’irrigation et de plasticulture.
À ce sujet, ANABIB a fait savoir que pour ce faire, l’entreprise a entamé des échanges avancés avec le constructeur « BAUER » (Autriche) pour un accompagnement technologique de l’usine « IRRAGRIS » dans la fabrication de ce pivot d’irrigation qui va sans doute booster la production agricole.
De la même manière, Anabib a entamé des discussions pour un partenariat avec la société espagnole « MSC Greenhouses », qui est leader mondial dans la fabrication des abri-serres, en vue de concrétiser la fabrication et le montage en Algérie de la Serre Multi-chapelle.
En effet, le passage à une agriculture moderne qui implique davantage de mécanisation et nécessitant des fonds d’investissements plus importants, implique nécessairement une double assistance financière et technologique.
C’est dans cette optique qu’Anabib a décidé de solliciter la Banque algérienne du Développement rural (BADR) pour l’accompagner en amont et soutenir l’agriculteur en aval pour l’acquisition de matériels d’irrigation et de serres multi-chapelles.
Aussi, et en marge du SlPSA-2019, l’entreprise a signé deux conventions avec ses différents partenaires pour plusieurs projets. Une première convention triangulaire «BADR- ANABIB – BNEDER » permettra le financement d’une étude technico-économique sur la production de la serre multi-chapelles au niveau de l’Unité ANABIB/lRRAGRlS, sise à Bordj Bou-Arréridj. Une seconde convention de collaboration «R&D ANABIB», Unité de développement des équipements solaires -UDES/CDER, pour le développement d’équipements en énergie renouvelable du pivot d’irrigation a également été signée.
Il y a lieu de souligner qu’ANABIB, à travers son unité «IRRAGRIS», a profité du SIPS A-2019 pour présenter toute une palette de semi-produits liés à l’irrigation fabriqués localement et qui étaient totalement importés.
Cette opération encourageante en terme d’intégration locale qui a été réalisée grâce aux compétences et du savoir-faire de l’unité «IRRAGRIS », a permis un gain de quelque 200 000 euros d’économie durant l’exercice 2019, fait également savoir la même source.
Mehdi Isikioune