Tebboune

70 % DES TÉLÉSPECTATEURS ALGÉRIENS L’ONT SUIVI CE DIMANCHE-SOIR À LA TÉLÉ : Le président Tebboune crève l’écran !

Un pareil audimat, rarement atteint de toute l’histoire, est un indice fiable qui tend à prouver que le chef de l’État, en phase avec son peuple, a su trouver les mots qu’il faut, et prendre les décisions idoines, pour regagner la confiance d’une population qui, après une harassante et interminable attente, renoue enfin avec l’espoir. L e président Tebboune a crevé l’écran ce dimanche soir lors de sa désormais traditionnelle rencontre avec la presse. Nous apprenons, en effet, de sources sûres, que pas moins de 70 % des téléspectateurs algériens ont suivi dimanche-soir le président Tebboune lors de sa rencontre avec des représentants de la presse nationale. Ce n’est pas tout. Cette véritable déferlante ne s’arrête en effet pas là. Pas moins de 31 % de tous les citoyens algériens ont suivi sur Internet cette émission diffusée en direct à partir de leurs Smartphones tablettes, laptops ou ordinateurs de bureaux. Ce pourcentage représente pas moins de huit millions d’Algériens, cela sans tenir compte du fait que plusieurs personnes à la maison, dans la rue, ou dans un café, ont pu regarder le même écran en même temps. Dans la foulée, nous apprenons de mêmes sources que les chaînes les plus suivies lors du passage de cette émission ont été Echourouk News, Ennahar Tv et El-Bilad. Un pareil taux de 70% de tous les téléspectateurs algériens sans doute jamais atteint de toute l’histoire de la Télévision nationale, est un indice fort significatif qui permet de supposer que le peuple algérien, quoiqu’échaudé par ses relations avec le pouvoir, donne l’air d’avoir trouvé en la personne du président Tebboune un homme en qui il peut résolument placer sa confiance. Voilà pourquoi la tendancieuse émission de la chaîne française M6 sur l’Algérie, curieusement programmée le même jour et à la même heure que l’entretien accordé par le président Tebboune à la presse nationale, n’a pas du tout réussi à écraser le fantastique audimat réalisé par le chef de l’État lors de chacune de ses sorties publiques. La meilleure preuve nous en sera sans doute administrée lors de la consultation référendaire du 1er novembre prochain. Cette prochaine révision constitutionnelle, sur laquelle le peuple algérien est appelé à se prononcer, représente en effet un élément essentiel des promesses électorales de Tebboune, pour qui une loi fondamentale mieux adaptée aux besoins du moment est absolument nécessaire. Ce n’est qu’à partir de là qu’il deviendra possible de lancer les chantiers suivants et profonds en vue de l’édification de cette Algérie nouvelle qui fait rêver chacun de nous. C’est la raison pour laquelle, sans doute, des efforts incessants sont menés sur le plan de la communication en vue d’expliquer la démarche du Président, et d’obtenir l’adhésion la plus massive possible. Or, tout porte à croire que ces efforts ont largement porté leurs fruits à voir le nombre impressionnant d’Algériens qui ont suivi la prestation télévisuelle de ce dimanche du président…
Mohamed Abdoun