SALON

OUVERTURE HIER DE LA 18E ÉDITION DU SALON INTERNATIONAL DES TRAVAUX PUBLICS : Faire face à la concurrence internationale

Sous le patronage de monsieur le Premier ministre, Aimene Benabderrahmane, et inauguré par le ministre des Travaux publics, de l’Hydraulique et des Infrastructures de base, Lakhdar Rekhroukh, la 18e édition du Salon international des travaux publics (SITP) a ouvert ses portes hier au Palais des expositions, à Alger.

Placé sous le slogan « travaux publics, soixante ans de réalisations », ce Salon professionnel, qui regroupe 140 entreprises nationales et étrangères pour une durée de cinq jours, et qui a accueilli le Qatar en qualité de pays hôte, sera l’occasion de réunir les différents acteurs du secteur des travaux publics de plusieurs pays, dont la Chine, l’Allemagne, la Turquie, la Tunisie et l’Arabie saoudite. Etaient présents également à cet événement, des universités, des écoles et des instituts spécialisés dans les travaux publics et le génie civil, ainsi que des startups, des banques et des établissements financiers. Pour rappel, la première édition de ce salon remonte à 2003.
S’exprimant au nom du Premier ministre Aïmene Benabderrahmane, M. Rekhroukh a souligné que « les entreprises algériennes jouissent de grandes capacités techniques acquises au fil de 60 ans de réalisations, ce qui leur permet de décrocher des marchés à l’étranger. Une démarche qui intervient en adéquation avec la volonté de diversifier l’économie nationale dans l’Algérie nouvelle ». Durant l’allocution adressée par le PM aux présents, Rekhroukh a mis en avant le rôle du secteur des travaux publics et des infrastructures en tant que « levier de l’économie mais aussi en tant que moteur du développement par excellence », ajoutant que « l’Etat, qui se distingue par son développement et sa performance économique, est celui qui détient des réseaux d’infrastructures denses et efficaces qui contribuent à la structuration et à l’aménagement de son territoire tout en facilitant les échanges et la circulation des personnes et des marchandises, dans l’objectif d’assurer un développement efficace et durable lui permettant d’entrer dans la concurrence aux niveaux régional et international ».
Concernant la présence du Qatar en tant qu’invité d’honneur, le Premier ministre a fait savoir qu’il s’agit « d’une excellence opportunité » pour renforcer la coopération entre les deux pays et la rendre plus active et prometteuse dans les domaines d’intérêt commun, notamment dans le secteur des travaux publics et infrastructures de base », rappelant que l’Algérie entretient des relations « fraternelles de haut niveau avec l’Etat du Qatar dans divers domaines ». À noter à cet effet la présence de l’ambassadeur du Qatar, Abdulaziz Ali AlNaama, lequel a été accompagné par une délégation de l’ambassade et des représentants du ministère qatari des transports.
H. S. A.

DÉCLARATIONS
En marge de cette première journée du SITP, nous avons sollicité certains exposants nationaux et étrangers et recueilli leurs témoignages sur leurs différents produits et réalisations, ainsi que leurs objectifs derrière leur présence à ce salon, comme suit.

Karakullukgu Remzi (DG du groupe turc Özgün İnşaat – aménagement d’autoroutes et tunnels et liaisons ferroviaires)
« Nous sommes parmi les cinq premiers au monde dans notre domaine »
« Nous sommes ici en Algérie depuis 2004. Jusqu’à maintenant, nous avons signé 10 marchés, et parmi les plus grands que nous sommes en train de réaliser, la pénétrante autoroutière de Tizi Ouzou. Elle part de Draa Ben Khedda jusqu’à la gare Aomar, et va relier la wilaya de Tizi Ouzou à l’autoroute Est-Ouest, sur 48 kilomètres. Nous sommes en train d’améliorer les Gorges de Kherrata, c’est une route un peu sensible et très étroite, qui a été construite en 1950 par les français, et nous sommes en train de l’élargir. Nous sommes parmi les cinq premiers au monde dans notre domaine »

Khelfoune Fatah (Directeur des études au niveau de Holding GETEX SPA- Production et commercialisation des produits textiles et cuir)
« Nos produits sont sollicités même à l’étranger »
« GETEX est l’héritage de l’ex-Enaditex et Sonitex, des produits purement algériens. Notre groupe comprend 6 filiales, nous sommes spécialisés dans le cuir et le textile. Notre présence dans ce salon des travaux publics est surtout pour promouvoir les articles d’habillement et tenues de travail. Nous avons plusieurs types de combinaisons, tenues et tabliers, chaussures de sécurité. Nous produisons chaque année près de 22 millions d’articles, notre outil industriel est caractérisé par une grande flexibilité, ce qui nous permet de fabriquer une gamme très diversifiée d’articles. Nous sommes leaders ici en Algérie et nos produits sont très sollicités sur le marché local, et même lors des foires à l’étranger, nous avons eu beaucoup d’intérêt de la part des consommateurs étrangers, avec des produits de très bonne qualité à des prix compétitifs. Vous pouvez constater la sélection que nous proposons ici »

Adjoudj Mohamed (Responsable commercial de la société BETONSYSTEMS- fabrication et transport de béton)
« Nous faire connaître comme entreprise locale capable de fournir des prestations de haut niveau »
« Nous collaborons avec une société italienne MCF Systems, qui est spécialisée dans la fabrication des centrales à béton de toute catégorie, les pompes à béton et les malaxeurs, donc tout ce qui est fabrication et transport du béton. Nous travaillons ensemble depuis 2014, et en 2022 nous avons commencé une collaboration d’assemblage de centrales à béton au niveau local. Nous sommes au salon depuis 2014, et notre objectif est de nous faire encore connaître comme entreprise locale capable de donner des prestations de haut niveau, dans notre domaine ».

Bourenane Cherif Manal (Représentante commerciale au niveau de DIVINDUS CAPREF Spa- fabrication de cabines et chalets en préfabriqué)
« Donner de la visibilité au produit purement algérien en tant que leader dans ce domaine »
« Nous sommes une filiale du Groupe Industries locales DIVINDUS. Nous sommes spécialisés dans le domaine d’activité stratégique des cabines et chalets en préfabriqué. CAPREF a pour vocation la production et la commercialisation des chalets fixes pour le secteur du tourisme et des cabines mobiles parfaitement adaptées aux besoins des institutions de l’Etat, des collectivités locales, des entreprises pétrolières, des travaux publics et même des particuliers.
Nous avons 7 unités, 4 à Alger et 3 à Oran, Béjaïa et Aïn Mlila. Nous travaillons beaucoup plus avec le ministère de la Défense nationale, d’ailleurs toutes les cabines qui se trouvent au niveau des frontières sont fabriquées par notre entreprise. Nous visons à travers ce salon, à donner de la visibilité au produit purement algérien, en tant que leader national dans ce domaine »
Propos recueilli par Hamid Si Ahmed