Ouargla : Baisse continue des cas de rougeole

La wilaya d’Ouargla, qui a connu en début du mois une large propagation de la rougeole, enregistre ces derniers jours une baisse ‘’continue’’ des cas de la maladie, a affirmé jeudi le directeur de la Santé et de la Population (DSP) de la wilaya. La situation épidémiologique concernant cette maladie est ‘’maitrisée’’, et une baisse des cas est enregistrée chaque jour, comparativement aux précédentes semaines, a indiqué M.Fadel Mossadek, lors d’une journée d’étude sur la rougeole, organisée au siège de la wilaya, à l’initiative de la Commission de la santé, de l’hygiène et de la protection de l’environnement de l’Assemblée populaire de wilaya. Une opération de vaccination a touché à ce jour près de
110 000 personnes, notamment dans les zones où s’était propagée cette maladie virale contagieuse, notamment parmi la famille et l’entourage des personnes atteintes, a-t-il précisé. Imputant la cause directe de la propagation de la maladie aux réticences des parents à faire vacciner leurs enfants lors des précédentes campagnes en milieu scolaire, le DSP d’Ouargla a rappelé que l’opération de vaccination se poursuit toujours dans l’ensemble des polycliniques de la wilaya où le vaccin est disponible et en quantité suffisante, en plus de la mobilisation d’équipes médicales mobiles pour couvrir les zones enclavées. Au moins 1.429 personnes ont été atteintes par la rougeole, en majorité dans les dairas d’Ouargla, Touggourt, Hassi-Messaoud et El-Hedjira, a fait savoir le wali d’Ouargla, Abdelkader Djellaoui, en ouverture des travaux de cette journée d’étude. Les mesures préventives d’urgence ainsi que les efforts de l’ensemble des acteurs du secteur, des praticiens et de la commission ministérielle dépêchée pour s’enquérir de la prise en charge de la situation, ont permis de circonscrire la maladie dont les complications peuvent dans certains cas entrainer le décès, a-t-il ajouté. Les travaux de cette journée d’étude, placée sous le signe ‘’la rougeole, nous concerne tous’’, se sont articulés autour de plusieurs thèmes, dont le rôle des médias locaux dans l’orientation et la sensibilisation, notamment en direction des parents d’élèves, sur la nature du vaccin, ses bienfaits et la nécessité de stopper la propagation de la maladie. Plusieurs communications ont été présentées lors de cette rencontre par des praticiens spécialistes de l’établissement public hospitalier ‘’Mohamed Boudiaf’’ d’Ouargla sur des thèmes concernant ‘’le diagnostic-traitement de la rougeole et la prise en charge du malade’’, ‘’la rougeole et la rubéole chez l’enfant’’ et ‘’la vaccination contre la rougeole et la réaction psychosociale face à l’épidémie’’.