Les Verts à ped d’œuvre à Victoria : Boudebouda rallonge la liste des blessés

La sélection nationale, est à pied d’œuvre à Victoria depuis hier soir, en prévision de son match face à son homologue des Seychelles, le 2 juin prochain dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2017).

Alors qu’ils étaient 23 à avoir pris part aux premiers jours du stage de Sidi Moussa entamé samedi dernier, ils n’étaient finalement que 20 éléments à avoir fait le voyage. Le trio Brahimi-Mahrez-Boudebouda, a déclaré forfait pour blessures.Sans sélectionneur en chef depuis le départ de Christian Groucuff en avril dernier, C’est l’entraîneur adjoint Nabil Neghiz assisté de Yazid Mansouri qui assure donc l’intérim jusqu’à la nomination d’un nouveau sélectionneur, après le mois de Ramadhan, comme vient de l’annoncer la FAF sur son site internet officiel. à deux journées de la fin des éliminatoires, les Verts dominent le groupe J avec 10 points et n’auront besoin que d’un nul pour valider leur billet pour la CAN qu’organisera le Gabon au début de l’année 2017. L’Éthiopie est deuxième avec 5 points suivie par les Seychelles et le Lesotho avec respectivement 4 et 3 points.
Malgré cela, le sélectionneur intérimaire Nabil Neghiz accorde une importance extrême au rendez-vous. Il a affirmé à ce propos que son objectif était de préserver la continuité au sein du groupe après le départ de Christian Gourcuff. «J’ai une mission particulière en compagnie du reste de mon staff qui prendra fin le 2 juin à l’issue de la rencontre face aux Seychelles. Nous n’allons pas effectuer une révolution au sein du groupe, loin de là, mais nous allons préserver la continuité après le départ de Gourcuff. Nous sommes là pour gérer la continuité et donner plus d’importance aux aspects d’urgence», avait-il dit lors d’une zone mixte organisée avec la presse au centre technique national de Sidi Moussa au lendemain du début du regroupement.«Je remercie le président de la FAF de m’avoir donné la chance de diriger la sélection, d’autant que je représente l’entraîneur local. Je vais gérer cette période transitoire avec l’ambition de réussir dans ma mission», a-t-il ajouté. Appelé à se prononcer sur le match face aux Seychelles, Neghiz a relevé l’importance de ce rendez-vous dans l’optique d’une qualification pour la CAN-2017. «Pour moi, il s’agit du match le plus important depuis le début des qualifications. Une victoire ou un match nul va nous permettre de valider notre billet pour la phase finale de la CAN-2017. Nous allons nous préparer en conséquence pour tenter de réaliser un bon résultat.
C’est mon premier match avec la sélection en tant qu’entraîneur en chef, et n’importe quel coach aspire à remporter sa première», a-t-il souligné. Enfin, le sélectionneur intérimaire des Verts a affirmé qu’il comptait donner la chance «aux éléments ayant brillé» durant la saison. «D’abord, je remercie les joueurs qui m’ont facilité la tâche en faisant preuve d’un professionnalisme irréprochable. Je vais donner la chance aux joueurs qui se sont illustrés tout au long de la saison. Concernant le onze de départ, je n’ai encore aucune idée là-dessus. Il nous reste encore plusieurs jours de travail pour être fixé plus clairement», a-t-il conclu.
Hakim S.