L’ANP en opération à Aïn Defla : Trois caches pour terroristes détruites

Les grandes opérations de l’ANP portant assainissement des maquis se poursuivent et assez souvent sont suivies de succès. À Aïn Defla, cette région boisée, qui servait durant la décennie noire de refuge aux hommes armés, est passée au crible par les détachements de l’ANP engagés sur le terrain. Au bilan de cette opération arrêté pour la journée d’hier, trois caches pour terroristes ont été découvertes et détruites par la suite, a-t-on appris d’un communiqué du MDN. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à une opération de fouille et de ratissage menée à Aïn Defla (1e Région militaire), le 11 mai 2018, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit trois (03) caches pour terroristes», précise la même source, qui fait état également de deux autres opérations menées sur le front de la lutte contre la criminalité organisée et l’immigration illégale. Sur ce, «dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, à Laghouat et Touggourt (4e RM) trois (03) contrebandiers et ont saisi un camion chargé de 40 850 cartouches de tabac», ajoute le MDN. «Par ailleurs, des éléments des Garde-côtes ont saisi à Annaba et El-Kala (5e RM), deux (02) embarcations et du matériel de plongée, alors que (20) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Tlemcen», conclut le même communiqué.
R. N.