L’Algérie décroche quatre prix au Festival arabe des radios et TV à Tunis

L’Algérie a décroché quatre prix à la 19e session du Festival arabe des radios et télévisions tenu à Tunis, trois pour la Télévision algérienne et un pour la Radio nationale. Ces distinctions ont été obtenues lors du concours organisé par l’Union de rediffusion des États arabes (ASBU), dans le cadre la 19e session du Festival arabe des radios et télévisions. Le prix reçu par la Radio nationale porte sur une émission sur les « Handicapés » réalisée par la radio locale de Tlemcen. Pour la Télévision nationale, il s’agit du prix du meilleur programme de variétés « Entre hier et aujourd’hui (bin el barah wa el youm) » et de la médaille d’or pour le prix des émissions d’enfants pour « Studios d’enfants (sighar) ». Le troisième prix est une médaille d’argent pour le documentaire « Les pierres de la civilisation (soukhourou el hadhara) » portant sur les gravures rupestres. Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, le ministre tunisien des Affaires culturelles, Mohamed Zine El Abidine et le vice-premier ministre et ministre de l’information soudanais, Ahmed Bilal ont pris part à cette la 19e session du Festival arabe des radios et télévisions. Des directeurs de médias publics et privés, en plus des personnalités du monde et la culture et de l’art ont également assisté à cette rencontre. Kaouane a été distingué lors de la clôture en recevant le « Bouclier » de l’ASBU. Cette 19e session a pour objectifs de « contribuer au développement de la production radiophonique et télévisuelle arabe et à son amélioration de manière à répondre aux aspirations de ses instances membres et aux principes pour lesquels œuvrent celles-ci ». Pour rappel la Radio nationale a reçu samedi le premier Prix du concours des échanges des programmes radiophonique et la Télévision algérienne a décroché le 2ème prix dans la catégorie des programmes documentaires.

Journée mondiale de la liberté de la presse : Ooredoo présente ses meilleurs vœux aux médias algériens
Ooredoo présente ses meilleurs vœux de prospérité et de succès aux journalistes et aux professionnels des médias algériens, à l’occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse célébrée à travers le monde, le 03 mai de chaque année. Cette journée constitue une occasion pour Ooredoo de rendre hommage aux médias algériens en saluant leur professionnalisme et leur contribution dans la société.
La date du 3 mai représente également une opportunité pour Ooredoo de rappeler son partenariat stratégique avec les médias algériens, qui se concrétise à travers nombre d’initiatives et d’activités envers les professionnels du secteur. Il s’agit notamment de son concours Media Star, première compétition journalistique traitant des Technologies de l’information et de la communication et de l’économie numérique et de son Club de presse, qui offre l’opportunité aux professionnels des médias de bénéficier de formations dans différentes disciplines et thématiques utiles à l’exercice de leur métier. En marquant sa présence à cette Journée mondiale, Ooredoo exprime sa dimension citoyenne et son engagement envers les principaux acteurs de la société algérienne.

Un réseau spécialisé dans l’avortement démantelé à Tiaret
Des éléments de la police judiciaire de Tiaret ont réussi à démanteler un réseau criminel spécialisé dans l’avortement composé de cinq éléments, a appris l’APS des services de la sûreté de la wilaya de Tiaret. Ce réseau, dirigé par une femme âgée de 47 ans, a été démantelé suite à des informations données par un élément du réseau faisant état d’un acte d’avortement à Tiaret ayant conduit à la mort d’une jeune femme de 22 ans.
Après investigations, l’identité de la principale accusée dans cette affaire a été révélée ainsi que ses acolytes. L’accusée et son fils ont demandé l’enterrement de la victime contre une somme de 150.000 DA et ceci a été exécuté en présence d’une femme, son mari, son fils et sa fille. Les rapports de la police scientifique ont révélé, après tests de médecine légale, que le cadavre a été calciné et enfoui dans un sac en plastique, à 10 kilomètres de la ville de Tiaret, a-t-on indiqué.
La principale mise en cause a été arrêtée et a reconnu les crimes et ses acolytes ont été appréhendés avec la récupération du matériel médical et des médicaments utilisés. Présentés dimanche devant le procureur de la République près le tribunal de Tiaret, ce dernier a ordonné de les placer en détention pour les chefs d’inculpation de constitution d’association de malfaiteurs, d’avortement menant à la mort, de mutilation et de dissimulation d’un cadavre pour la principale accusée et de participation et non dénonciation d’un crime pour le restant du réseau.

Saisie de 2,43 g de cocaïne à l’aéroport d’Oran
Une quantité de 2,43 grammes de cocaïne a été saisie, dimanche soir, au niveau de l’aéroport international Ahmed Ben Bella d’Oran par les éléments de la visite voyageur de l’inspection divisionnaire Oran extérieur, a-t-on appris lundi de la cellule de communication de la direction régionale de ce corps. La drogue était dissimulée dans le bagage d’un ressortissant algérien en provenance d’Alicante (Espagne). Le mis en cause a été transféré au service de la Police aux frontières pour enquête.

Concours du notariat : début des épreuves écrites le 28 juin prochain
Les épreuves écrites du concours national d’accès à la formation pour l’obtention du certificat d’aptitude professionnelle du notariat auront lieu le 28 juin prochain, selon un communiqué du ministère de la Justice. «Le ministère de la Justice annonce que la date du déroulement des épreuves écrites du concours national d’accès à la formation pour l’obtention du certificat d’aptitude professionnelle du notariat est fixée pour le jeudi 28 juin 2018», précise le communiqué. La même source souligne que «les candidats ayant 25 ans à la date de ces épreuves (nés avant le 29 juin 1993) peuvent s’inscrire pour participer au concours». Le ministère de la Justice avait annoncé l’organisation d’un concours national d’accès à la formation pour l’obtention du certificat d’aptitude professionnelle du notariat, dans la limite de 1.500 postes ouverts. Pour pouvoir postuler à ce concours, les intéressés doivent notamment être titulaires d’une licence en Droit ou d’un diplôme équivalent, être de nationalité algérienne, âgés de 25 ans au moins, jouir des droits civiques et politiques, jouir de la capacité physique nécessaire pour l’exercice de la profession et ne pas être condamné pour crime ou délit, à l’exception des infractions non intentionnelles. Le postulant doit ne pas avoir été condamné en tant que gestionnaire pour délit de faillite, sauf réhabilitation, et ne pas être un officier public déchu, un avocat radié ou un agent de l’État licencié par mesure disciplinaire définitive.

Saisie de plus de 2 qx de kif traité à Tlemcen
Les éléments de la sûreté de wilaya de Tlemcen ont opéré, dernièrement dans la commune d’El Aricha, la saisie de 2,25 quintaux de kif traité et arrêté quatre mis en cause, selon un communiqué de la cellule de communication de ce corps de sécurité. Selon le communiqué, l’opération a été menée par le service régional de lutte contre les stupéfiants relevant de la sûreté de wilaya de Tlemcen, sur la base d’informations faisant état de l’acheminement d’une quantité de kif de la frontière sud de Tlemcen vers des wilayas du sud du pays par une bande spécialisée en trafic de drogue. Après une surveillance, une quantité de 180 kg de kif traité a été saisie en possession d’un membre du groupe et le restant en possession de trois autres membres âgés entre 36 et 50 ans aussi arrêtés, selon la même source. Dans le cadre de cette opération, trois véhicules, sept téléphones portables et un montant de 1,20 millions DA ont été saisis, a-t-on indiqué, ajoutant que les quatre mis en cause ont été présentés devant le tribunal de Tlemcen qui les a placés en détention préventive.

L’opération «Ports bleus 2018» prévue le 5 mai prochain
La sixième édition de l’opération « Ports bleus: Agir ensemble pour une pêche diversifiée et une aquaculture durable» sera organisée le 5 mai prochain par le ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, et ce, aux ports de pêche d’Alger et d’El Djamila, a indiqué un communiqué du ministère. Cette édition vise à développer une pêche «responsable» et une aquaculture «durable» et à valoriser et intégrer des ports et activités de la pêche dans le développement socio-économique local, a précisé la même source. Elle vise également à promouvoir et à mettre en place des mesures «structurelles» de lutte contre les différentes formes de pollution dans les ports et les zones de pêche. Dans ce cadre, la direction de la pêche et des ressources halieutiques de la wilaya d’Alger apportera sa contribution à cet événement, sous l’égide du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, et ce, au niveau des ports de pêche de la wilaya d’Alger.