Laghouat : Le monoxyde de carbone tue deux personnes

Deux personnes sont mortes asphyxiées par le monoxyde de carbone dans un domicile de la commune de Hadj-Mechri (Laghouat), a-t-on appris mardi des services de la Protection civile. Les victimes, une femme de 32 ans et un enfant de 4 ans, ont été trouvés mortes dans leur domicile familial, asphyxiés par le monoxyde de carbone dégagé par un appareil de chauffage, a précisé à l’APS le lieutenant Mehdi Nekmouche. Les corps des victimes ont été déposés à la morgue de l’établissement public hospitalier d’Aflou et une enquête a été déclenchée par les services de la Gendarmerie nationale pour déterminer les circonstances exactes de ces décès. D’intenses campagnes de sensibilisations sont menées en cette période hivernale par les services de l’entreprise Sonelgaz sur les dangers d’une mauvaise utilisation du gaz.
R. S.