Bls

La demande de visa pour l’Espagne via internet «toujours ouverte»

La voie traditionnelle de demande de visa pour l’Espagne à travers la page web de BLS International services « reste toujours ouverte », a assuré dimanche l’ambassade d’Espagne dans un communiqué. « La voie traditionnelle de demande de visa reste toujours ouverte à travers la page web de BLS International services, où les demandeurs peuvent présenter leurs demandes en ligne. Cette voie peut être utilisée par tout demandeur de visa », précise la même source, qui évoque « des informations erronées parues dans différents médias concernant la procédure et l’octroi de rendez-vous par l’agence BLS ainsi que l’octroi de visas par les Consulats généraux d’Espagne à Alger et à Oran ». « De manière complémentaire, les Consulats d’Espagne ont décidé d’ouvrir en mars 2018 une voie optionnelle de demande de rendez-vous par téléphone pour les demandeurs ayant bénéficié déjà d’un visa délivré par l’Espagne pendant les deux dernières années », note l’ambassade, soulignant qu’au Consulat général d’Espagne à Alger, la seule condition est d’avoir obtenu un visa de l’Espagne pendant les deux dernières années au moment où au Consulat général d’Espagne à Oran, les conditions sont différentes et les demandeurs devront avoir bénéficié d’un visa d’une durée minimale d’une année, ainsi que pour les membres de la famille directe. L’ambassade affirme que depuis la mise en marche de ce nouveau système par téléphone, « la réaction de la part des demandeurs algériens a été très positive.
En même temps, les Consulats généraux d’Espagne en Algérie continuent à améliorer la réponse du système de rendez-vous en ligne ».

Un nourrisson mort par asphyxie au CO à Mila
Un nourrisson qui avait inhalé du monoxyde de carbone émanant d’un chauffage est décédé dès son arrivée aux urgences de l’hôpital de Oued N’ja , wilaya de Mila, a appris l’APS auprès des services de la Protection civile. Transféré avec trois autres personnes, âgées entre 3 et 33 ans, dans un état d’inconscience en sus de difficultés respiratoires dues à l’inhalation de monoxyde de carbone émis par le chauffage de la maison dans la mechta « Karmouda », commune de Zeghaïa (Ouest de Mila), le nourrisson (18 mois) est décédé dès son arrivée aux urgences de l’hôpital de Oued N’ja, a-t-on précisé. Les services de sécurité territorialement compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cet incident. En dépit des campagnes de sensibilisation intensives menées par la Protection civile sur les risques liés au gaz, des vies continuent d’être fauchées.

Un mort et quatre blessés dans un accident à Tissemsilt
Une personne est morte et quatre autres ont été grièvement blessées dans un accident de la circulation survenu, dimanche, sur la route nationale 14 (RN14) dans son tronçon reliant les communes de Theniet El Had et Youssoufia (Tissemsilt), a-t-on appris auprès des services de la Protection civile. L’accident s’est produit au lieu-dit Sidi Berradjaâ (Theniet El Had) suite à un télescopage de plusieurs véhicules, dont trois camions, causant la mort d’une personne (69 ans) sur place et faisant quatre blessés graves, âgés entre 22 et 57 ans, qui ont été transférés aux urgences médicales de l’EPH de Theniet El Had. Selon une source médicale, les blessés sont toujours en soins intensifs. Les services de la Gendarmerie nationale ont ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de cet accident.

Coup d’envoi des festivités du 45e anniversaire du déclenchement de la lutte armée sahraouie à Tifariti
Les festivités de commémoration du 45e anniversaire du déclenchement de la lutte armée sahraouie ont débuté dimanche à Tifariti, en présence du président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, et avec la participation de délégations des wilayas et institutions sahraouies, de personnalités internationales et d’ambassadeurs de pays amis et solidaires avec la juste cause sahraouie, a indiqué l’agence de presse sahraouie SPS.
Après la levée de l’emblème national sahraoui donnant le coup d’envoi officiel des festivités commémoratives du 45e anniversaire du déclenchement de la lutte armée sahraouie, le président sahraoui a passé en revue des détachements de l’Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) participant aux parades militaires organisées à cette occasion. Les festivités ont également été marquées par des parades militaires exécutées par des unités spéciales sahraouies dans différents domaines de combat. Des parades civiles ont aussi été organisées avec la participation des écoliers des territoires libérés qui ont livré des messages d’amour et de paix aux délégations étrangères présentes.

L’Inde se prépare à «une guerre de nouvelle génération»
L’Inde a lancé les travaux de conception de chars et avions sans pilote, ainsi que de robots de combat, a annoncé dimanche aux journalistes le chef du département pour la production de défense du ministère indien de la Défense, Ajai Kumar.
« L’avenir appartient à l’intelligence artificielle. Nous devons nous préparer à une guerre de nouvelle génération qui sera de plus en plus technologique, automatisée et robotisée », a indiqué Kumar à la chaîne de télévision NDTV.
Il a précisé que les guerres du futur engageraient des drones, des navires et avions sans pilote et des robots de combat. Selon le responsable, le gouvernement indien a décidé d’introduire des systèmes d’intelligence artificielle dans les troupes terrestres, la marine et l’armée de l’air. Un groupe de travail présidé par le chef du Tata Group, Natarajan Chandrasekaran, a été mis en place pour développer un projet d’adoption de l’intelligence artificielle dans les forces armées du pays. D’après Kumar, ce projet sera financé sur le mode de partenariat public-privé.

Ooredoo lance des tarifs exceptionnels sur ses appels vers l’étranger
Appelez depuis l’Algérie vers l’étranger à partir de 10 DA la minute seulement.
Ooredoo, leader technologique, rapproche ses clients de leurs proches et familles et lance, à partir du 1er jour du mois de Ramadhan, trois nouveaux forfaits permanents sur les appels internationaux vers plus de 50 pays et à des tarifs exceptionnels. En effet, durant le mois sacré, les clients de Ooredoo peuvent effectuer des appels vers l’international au prix d’un appel local à partir de 10 DA / minute seulement. Les nouveaux tarifs de Ooredoo sont déclinés en trois forfaits comme suit :
• Pour 100 DA : la tarification des appels est de 10 DA/minute pour 40 pays et 20 DA/ minute pour 18 pays, valable 01 heure.
• Pour 200 DA : la tarification des appels est de 10 DA/minute pour 40 pays et de 20 DA /minute pour 18 pays, valable 24 heures.
• Pour 1000 DA : la tarification des appels est de 10 DA/minute pour 40 pays et de 20 DA/minute pour 18 pays, valable 7 Jours.
Ainsi, les clients Ooredoo peuvent accéder à cette option à partir de leur crédit rechargé pour les particuliers et le crédit du forfait pour les clients entreprises, en composant *310# ou *151# et choisir le forfait qui leur convient. Le client a également la possibilité de consulter et vérifier la liste des pays qu’il souhaite appeler, directement sur le site de Ooredoo : www.ooredoo.dz ou en appelant le service client au : 333. Avec cette nouvelle offre, Ooredoo enrichit l’expérience de ses clients en leur offrant la possibilité de communiquer avec leurs familles et proches à travers le monde à des tarifs préférentiels.

Facebook : Zuckerberg au Parlement européen diffusé en direct sur internet
La rencontre entre le patron de Facebook et les eurodéputés, programmée mardi à 18h15, sera diffusée en direct. La rencontre entre Mark Zuckerberg, patron de Facebook, et des eurodéputés mardi à Bruxelles pour s’expliquer sur les lacunes du réseau social dans la protection des données de ses utilisateurs, sera diffusée en direct sur internet, a annoncé le Parlement européen lundi. « J’ai discuté avec M. Zuckerberg de la possibilité d’une retransmission en direct sur internet de cette rencontre. Je suis heureux d’annoncer qu’il a accepté cette nouvelle demande », a annoncé le président du Parlement européen, Antonio Tajani, sur son compte Twitter. Cette rencontre dans la capitale européenne entre les chefs des groupes politiques du parlement européen et Mark Zuckerberg, réclamée par l’UE après l’éclatement du scandale Cambridge Analytica, avait été annoncée mercredi dernier et devait initialement avoir lieu à huis clos.