EN Algérie-Sénégal

Historique des rencontres avec les adversaires du 1er tour : Les Verts ont l’avantage des statistiques

De l’avis des spécialistes, l’équipe nationale ne devrait pas éprouver de difficultés pour passer le premier tour de la prochaine CAN, surtout qu’en plus des deux premiers de chaque groupe, les quatre meilleurs troisièmes des six groupes passeront en 1/8 de finale.
Une performance à la portée des camarades de Mahrez, mais le plus important c’est de terminer en tête du prétendant groupe afin d’éviter les deux premiers des autres groupes, qui sont de sacrés. Ainsi, les Verts pourraient affronter le meilleur troisième des groupes A, B ou F en quart de finale. A signaler que l’Algérie pourrait affronter l’Egypte dans un seul cas de figure qui, toutefois, a peu de chances de se produire. En effet, les deux nations pourraient se retrouver dans le cas où elles terminent le premier tour à la deuxième place.
Et pour terminer leader du groupe C, il faudra notamment s’imposer contre le Sénégal, le favori en puissance pour s’adjuger le titre africain. Le Sénégal sera le deuxième adversaire des Verts à la CAN 2019. Les deux équipes s’affronteront le 27 juin à 19h. Il faut savoir que l’Algérie et le Sénégal sont deux vieilles connaissances qui se croisent pour la quatrième fois dans une phase finale de la CAN, dont la prochaine sera la troisième consécutivement.
L’Algérie avait affronté le Sénégal en 1990 à Alger où elle s’était imposée sur le score de 2 buts 1 en demi-finale. Puis deux fois de suite au premier tour, en 2015 et en 2017, ponctuées par une victoire (2-0) en Guinée équatoriale et un nul (2-2) lors de l’édition du Gabon 2017. Il faut savoir que même si le Sénégal reste l’une des meilleures équipes d’Afrique, elle ne réussit pas souvent devant l’Algérie. Il y a eu 19 confrontations entre les deux équipes, et ce sont les Verts qui dominent avec 13 victoires, 3 nuls, contre 3 défaites seulement.
Quant aux Kenyans, qui seront les premiers adversaires des Verts, il faut savoir que c’est la première fois que les Algériens affrontent les Kenyans dans une phase finale de CAN, mais ils se sont rencontrés dans les éliminatoires et en amical. L’Algérie et le Kenya se sont affrontés 7 fois, dont 6 dans des matches officiels. Chaque équipe avait gagné trois matches, et un seul nul a caractérisé les confrontations algéro-kenyanes. L’Algérie garde un mauvais souvenir du Kenya, qui avait privé les Verts d’une participation au Mondial 1998 qui s’était déroulé en France.
Les camarades de Mahrez ont affronté plusieurs fois la Tanzanie lors des dernières années. Certes, il y a eu un certain (7-0) en 2015, mais les Taifas Stars restent un adversaire qu’il faudrait prendre très au sérieux. Les Algériens connaissent certains joueurs de cette équipe de Tanzanie, à l’image de Samatta, qui avait été le bourreau de l’USM Alger en Champions League ou encore le SC Simba, qui avait surclassé la JS Saoura dans la même compétition. Ulemwengu, pour sa part, évolue dans le championnat algérien avec la JSS.
H. S.