reboisement

Guelma : Plantation de 150 ha pour renouveler le couvert végétal

Les services de la Conservation des forêts de la wilaya de Guelma visent à planter jusqu’en 2021 un total de 150 ha de zones forestières pour renouveler le couvert végétal détruit par les incendies, a-t-on appris dimanche de ces mêmes services.

à cet effet, l’inspectrice principale, Halima Boudoudou a indiqué à l’APS que le programme de reboisement dans les forêts domaniales nationales, lancé au cours des dernières semaines et devant se poursuivre jusqu’en 2021, vise à planter un total de 93.000 arbustes de différentes variétés afin de reconstituer les ressources forestières détruites par les incendies de ces dernières années. La même responsable a ajouté que jusqu’à présent plus de 3.000 arbustes ont été plantés dans différentes régions forestières à travers la wilaya, précisant que les arbres plantés représentent une superficie de 5 ha du total des zones ciblées dans le cadre du programme sectoriel, qui continuera jusqu’à l’achèvement de l’opération de reboisement de toutes les zones programmées. Le programme permettra ainsi de renouveler le couvert végétal des forêts ravagé par le feu, en particulier en 2017, au cours de laquelle 5.750 ha ont été détruits dans les montagnes de Beni Salah à Bouchegouf, qui comprend, dit-elle, une réserve naturelle avec plusieurs types d’animaux sauvages, dont le plus important est le Cerf de barbarie. Mme Boudoudou a relevé, par ailleurs, que les forêts ont néanmoins recouvré dernièrement une partie importante du couvert végétal endommagé en raison des quantités importantes de pluie enregistrées en 2018, selon un bilan établi précédemment par la Conservation des forêts. Concernant le reboisement en milieu urbain, cette même responsable a souligné qu’au cours de la période comprise entre début septembre et début décembre en cours, un total de 7.400 arbustes de différents types ont été plantés en milieu urbain, dans les institutions publiques, les quartiers résidentiels et les entrées des différentes communes de la wilaya, et ce, dans le cadre de campagnes de volontariat avec la participation de citoyens, d’écoliers et d’associations. Cette même source a fait savoir, en outre, que les campagnes de reboisement inscrites dans le cadre du programme national «un arbre pour chaque citoyen» sont toujours en cours et se poursuivront jusqu’à la fin du programme, ajoutant que les arbres plantés en milieu urbain sont des arbres d’ornement.