Glissement de terrain

Glissement de terrain à El Madania : réouverture partielle de la route ce lundi

La route menant d’El Madania vers Bir Mourad Rais (Alger) sera partiellement rouverte à la circulation ce lundi, après la mise en place d’une déviation au niveau de cet axe suite au glissement de terrain survenu vendredi soir, juste avant l’échangeur de Maqam Echahid, en raison des fortes averses de pluies enregistrées, a indiqué samedi le directeur des travaux publics de la wilaya d’Alger. M. Rahmani Abderrahmane a précisé qu’aux environs de 19h00, un glissement de terrain est survenu sur une hauteur de 30 mètres au niveau de la route menant d’El Madania vers Bir Mourad Rais, avant l’échangeur de Maqam Echahid du côté droit, ce qui a nécessité la prise de mesures immédiates dont la fermeture de la route et l’aménagement d’une déviation vers le pont jouxtant le site où le glissement a eu lieu notamment pour assurer un trafic routier plus fluide.
Suite à cet incident, il a été également procédé aux travaux de réalisation d’un mur de soutènement provisoire, pour la réouverture partielle de la route, durant les deux prochaines jours, outre la mobilisation des agents de la direction, des services de la wilaya, du ministère et des services de sécurité, en vue d’assurer les travaux et organiser le trafic routier au niveau de cet axe. Ces opérations, a expliqué M. Rahmani, interviennent dans le cadre des mesures de sécurité prises pour la protection des usagers de la route contre d’éventuels accidents.

Ooredoo partenaire du Séminaire sur « L’avocat, vecteur du développement économique et des investissements »
Ooredoo a participé, en tant que partenaire, au séminaire sous le thème : «L’avocat, vecteur du développement économique et des investissements», organisé conjointement par l’Union Internationale des Avocats et l’Ordre des Avocats d’Alger, les 11 et 12 janvier 2019 à Alger, sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.
Ce séminaire qui a regroupé un nombre important d’avocats et de juristes de différents pays, a constitué un espace de rencontre, de débat et de concertation entre les membres du système judiciaire. Cet évènement a constitué ainsi, une opportunité pour les différents intervenants d’échanger autour de l’actualité relative au cadre juridique de l’investissement et du climat des affaires en Algérie.
à travers cet évènement, l’Union Internationale des Avocats et l’Ordre des Avocats d’Alger entendent mettre en exergue le rôle que joue l’avocat dans le cadre de ses activités de conseil et d’accompagnement pour la promotion des investissements et le développement de l’économie. Par sa participation à ce séminaire, Ooredoo confirme son implication dans la réussite des événements internationaux qu’abrite l’Algérie.

Chine : les ventes automobiles devraient ralentir en 2019
Le marché automobile chinois devrait progresser lentement en 2019, alors qu’une légère expansion économique pourrait peser sur la consommation d’articles coûteux. Environ 28 millions de voitures devraient être vendues en 2019, un chiffre inchangé par rapport à 2018, selon l’Association des constructeurs automobiles de Chine (ACAC). Les ventes de véhicules utilitaires pourraient augmenter de 1% en glissement annuel, pour atteindre 4,4 millions d’unités, alors que les ventes de voitures à énergie nouvelle devraient augmenter à un rythme rapide, 33% sur un an, pour atteindre environ 1,6 million d’unités. Selon les données de l’ACAC, les ventes de véhicules particuliers ont atteint 22,35 millions d’unités en 2018, en baisse de 5,8% en glissement annuel, la première croissance négative pour le marché depuis 28 ans.

Mohamed Aïssa salue la parution du premier livre d’exégèse du Saint Coran en Tamazight
Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa a salué, samedi à Alger, la première parution du livre d’exégèse du Saint Coran en Tamazight de son auteur Cheikh Si Hadj Mohand Tayeb et ce à l’occasion de la célébration du Nouvel an Amazigh «Yennayer». Intervenant lors d’une conférence scientifique organisée par l’Association nationale du développement local et durable -Namaa-, le ministre a précisé que cette exégèse en Tamazight écrite en caractère arabe constituait «la première du genre en Algérie et au Maghreb». Cette parution reflète la profonde compréhension du Saint Coran et de l’Islam et jette les bases d’un travail et d’une méthodologie en langue amazighe et ouvre les portes pour la recherche et l’enrichissement à l’avenir, a-t-il dit. Et d’ajouter, grâce à la décision historique du président Abdelaziz Bouteflika, de consacrer Yennayer fête nationale et officielle et la constitutionnalisation de Tamazight comme langue nationale, l’Algérie s’est réconciliée avec elle-même et avec son histoire à travers cette diversité amazighe, islamique et arabe. S’exprimant à cette occasion, M. Si Hadj Mohand Mohand Tayeb a fait savoir que le Coran était difficile à traduire dans d’autres langues au vu de sa qualité hautement distincte et que son travail se limitait à l’exégèse du Coran. Le représentant de l’association nationale a révélé, dans ce sens, qu’il sera procédé, dans les prochains mois, à l’organisation d’un congrès maghrébin en vue d’enrichir cette parution, ajoutant qu’il s’attelait à l’impression de 100 000 exemplaires et à leur transfert en forme d’application gratuite sur internet conformément à la demande formulée par l’auteur.

Asphyxie au monoxyde de carbone : 4 morts dans les wilayas de Mila et Médéa
Quatre personnes ont péri, intoxiquées par des fuites de monoxyde de carbone, au cours des dernières 24 heures, selon un bilan rendu public dimanche par les services de la Protection civile. Trois personnes, ont succombé aux effets de ce gaz toxique dans la wilaya de Mila, et une autre dans la wilaya de Médéa, précise la même source.
Les unités de la Protection civile sont, en outre, intervenues pour prodiguer des soins de première urgence à 25 autres personnes, incommodées par l’inhalation de gaz carbonique, émanant d’appareils de chauffage et chauffe-bains, dans plusieurs wilayas de l’Est et du Centre du pays.

Suspension de l’alimentation en eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale aujourd’hui
L’alimentation en eau potable sera suspendue, à partir de lundi matin, dans plusieurs quartiers des communes de Kouba, Hussein Dey, Belouizdad, Bachdjerrah et Sidi M’Hamed, a indiqué, vendredi, un communiqué de la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (SEAAL). Dans le cadre du projet de réhabilitation du château d’eau de Kouba centre, la Seaal entamera des travaux de raccordement de nouvelles canalisations pour l’approvisionnement du principal château d’eau à partir de lundi 14 janvier 2019 à 08:00 jusqu’au mardi 15 janvier 2019 à 08:00, ce qui causera la suspension de l’alimentation en eau potable dans plusieurs quartiers relevant des communes de Kouba, Hussein Dey, Belouizdad, Bachdjerrah et Sidi M’Hamed, lit-on dans le communiqué. Ces travaux qui seront effectués à la rue du Caire dans la commune de Kouba visent à assurer l’approvisionnement en eau potable des communes de Kouba, Hussein Dey, Belouizdad et Sidi M’Hamed, ce qui causera la suspension en eau potable à la cité 1010 logements, Haï El Badr, la cité des 488 logements à Bachdjerrah ainsi que Kouba centre, place Ben Omar, Djilali Liabes, Cadat, El Bahia, cité Bag et Apreuval, a indiqué la même source. Dans la commune d’Hussein Dey, la suspension concernera la rue Boudjaatit, Mer et Soleil, la Résidence, la cité Amirouche, Le Patrimoine, Panorama, le palais de justice et l’Hôpital Drid Hocine. Au niveau de la commune Mohamed Belouizdad, l’alimentation en eau potable sera suspendue à la cité Oued Kniss, Ruisseau, Rue Belouizdad du N 202 au N 224 et la Rue Rabah Takdjourt, la rue des fusillées et l’Avenue Hassiba Ben Bouali du N 218 au N 258 ainsi que le groupe Sonelgaz (El Hamma), indique-t-on de même source. Dans la commune de Sidi M’Hamed la cité des Groupes (1er mai), le port d’Alger, la cité Menani, la cité Meissonier, la Rue Didouche Mourad du N 01 au N 71 sont concernés par la suspension, précise le communiqué. Des camions citernes sont prévus pour assurer l’approvisionnement des entreprises publiques et hôpitaux en eau potable. Le rétablissement de l’approvisionnement en eau dans les quartiers concernés se fera graduellement mardi 15 janvier 2019. Pour toutes informations, la SEAAL met à la disposition des clients le numéro de son centre d’appel téléphonique le 1594 opérationnel 24h/24 et 7 jours/7.