Slimani

Europa League : Une quatrième journée prolifique pour les Algériens

La quatrième journée de la phase de poules de l’Europa League de football, disputée jeudi, a été prolifique pour les internationaux algériens, à quelques jours des deux derniers matchs de l’équipe nationale, aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Aligné d’entrée pour la première fois depuis son retour de blessure, l’attaquant algérien de l’Olympique Lyon, Islam Slimani, s’est distingué en signant un doublé lors de la réception des Tchèques du Sparta Prague (3-0). Tenu en échec à la mi-temps (0-0), l’OL a débloqué la situation grâce à Slimani (61e), avant que ce dernier ne récidive deux minutes plus tard pour signer le doublé (63e). Le meilleur buteur historique de l’équipe nationale compte désormais 7 buts depuis son arrivée à l’OL, toutes compétitions confondues. Une victoire qui permet aux « Gones » de valider leur billet pour les 1/8es de finale de l’épreuve, réalisant jusque-là, un parcours sans faute. En Belgique, la formation anglaise de West Ham s’en est remise à l’attaquant Saïd Benrahma, qui a pu éviter à son équipe la défaite en déplacement face à Genk (2-2). Mené au score dès la 5e minute de jeu, West Ham a égalisé par Benrahma (59e), avant que le natif d’Aïn Témouchent ne donne l’avantage aux « Hammers » (82e). Les locaux ont égalisé en fin de match (89e) grâce à un but contre son camp de Soucek (88e). Un match nul qui permet à West Ham de conforter sa position de leader avec 10 points, à quatre longueurs des Croates du Dinamo Zagreb (6 pts). A Istanbul, le milieu offensif de la formation turque de Galatasaray, Sofiane Feghouli, a ouvert le score face aux Russes de Lokomotiv Moscou juste avant la pause (43e) d’un excellent tir en pleine lucarne. Leader de son groupe, Galatasaray (8 pts) compte toujours trois points d’avance sur son dauphin la Lazio Rome (5 pts), auteur d’un match nul sur le terrain de l’Olympique Marseille (2-2). Pour son retour à la compétition après un mois et demi de pépins physique, le milieu offensif algérien de Naples (Italie), Adam Ounas, a réussi son « come-back » en clôturant le festival offensif de son équipe, chez les Polonais de Legia Varsovie (4-1). Entré en cours de jeu à la 83e minute, Ounas n’a pas tardé à s’illustrer en inscrivant son but à la 90e minute d’un jolie geste technique. Leader avec 7 points au compteur, à une longueur de son adversaire du jour, le Napoli devra attendre les deux dernières journées pour espérer se qualifier.